Rechercher dans ce blog

vendredi, février 21, 2014

427- JEAN SENAC au MUCEM



-->

Nous étions un peu plus d’une centaine de personnes  


hier soir jeudi 20 février 2014 venues assister à la rencontre dédiée au poète algérien Jean Senac, intitulée « Jean Senac aujourd’hui ». L’hommage eut lieu au forum du Musée des civilisations de l’Europe et de la Méditerranée (MUCEM) de Marseille.    


Il fut animé avec brio par Sofiane Hadjadj (Auteur et éditeur : Editions Barzakh). Ses invités, Hamid Nacer-Khodja (poète et enseignant) et Denis Martinez (peintre et poète) ont brossé un tableau assez complet de ce que fut Jean Senac, sa vie, ses positions politiques radicales, ses démêlées avec les tenants (et amis) du pouvoir, et aussi les phares en devenir de la culture algérienne que sont Malek Haddad et Kateb Yacine qui, en staliniens convaincus (tels furent du moins leurs agissements à son égard, ils lui dénièrent son appartenance à la nation algérienne), usèrent de mépris, de rejet et même de racisme à l’endroit de « l’Étranger ». Ces rappels furent parfois émouvants, notamment lorsque Martinez évoque son amitié et ses échanges avec le poète assassiné. Je formule le regret qu’on n’eut pas proposé quelques moments pour la lecture et l’écoute de sa poésie (hormis les archives  video

audio de l’INA proposées en amont de la rencontre). Une poésie qui coule dans le pays. 


Une poésie où pays ou peuple ou corpoème coulèrent à leur tour dans son être torturé, dans sa chair martyrisée, dans sa pensée lumineuse et combien en équilibre fragile et incertain jusqu’au tragique définitif, jusqu’au 30 août 1973.
video
En début de vidéo il est écrit ceci:
Ce jeudi 20 février 2014 eut lieu une rencontre dédiée au poète algérien Jean Senac, au MUCEM de Marseille. Elle fut animée par Sofiane Hadjadj. Invités : Hamid Nacer-Khodja et Denis Martinez. A.H. (un dossier complet sur JEAN SENAC a été réalisé ici : http://leblogdeahmedhanifi.blogspot.fr/    Posts 427 et 410)

------------------
--------------








Lire ici-même un dossier complet au post n°410: