Rechercher dans ce blog

lundi, décembre 09, 2019

675_ Analyse de contenu des 58 derniers discours du chef d’État-Major, Ahmed Gaïd Salah


Analyse de contenu des 58 derniers discours du chef d’État-Major, Ahmed Gaïd Salah
(version complète)

« Si tous les autres acceptaient le mensonge imposé par le parti, le mensonge passait dans l’histoire et devenait Vérité… Le mensonge choisi passerait ensuite aux archives et deviendrait Vérité permanente. »






Nous sommes lundi 9 décembre 2019. Le vendredi 6 décembre 2019 a mobilisé des dizaines de milliers de manifestants en Algérie. C’était le 42° vendredi depuis le déclenchement du formidable soulèvement populaire pacifique, « Lhirak », le 22 février dernier. Et c’était le dernier vendredi avant « les élections » du jeudi prochain, 12 décembre. Sur El Magharibiya ce jour-là, des dizaines de milliers de manifestants criaient leur opposition au Pouvoir en place, le pouvoir du Commandement de l’armée. « En direct », nous entendions des slogans  très clairs comme : « Dawla madaniya, mechi âskariya » (un État civil, non militaire), « Makech Lintikhabet maâ el issabète » (il n’y aura pas d’élection avec « la Bande ») « Gaïd Salah dégage ! » « Baôuha el-khawana baôuha » (ils l’ont vendu -le pays- les voleurs, ils l’ont vendu), « Les généraux à la poubelle ou l’Algérie teddi listiqlel » « Djeich Chaâb, khawa khawa, wel Gaïd Salah maâ el khawana (peuple et armée sont frères, Gaïd Salah est avec les voleurs)… La préparation et la campagne de l’élection de jeudi 12 est menée au pas de charge contre l’avis de la majorité des Algériens mobilisés depuis plus de 9 mois et demi. Près d’une centaine de manifestants, d’activistes parmi les plus en vue, journalistes ou militants des droits de l’homme ont été arrêtés et emprisonnés depuis plusieurs mois pour certains dont Lakhdar Bouragâa, un Moudjahid de 86 ans, Karim Tabou, Fodil Boumala, Samira Messouci, Hakim Addad, Saïd Boudour, Samir Belarbi, …

Le 3 mars, le président Bouteflika, président en exercice, fait déposer sa candidature pour un 5° mandat. Il est grabataire et les Algériens sont révoltés par cette effronterie. Le 11 mars (après le 3° vendredi de manifestations) Bouteflika se retire de la course. Le mardi 26 mars, Le Chef d’État Major de l’Armée, Gaïd Salah, « propose » l’application de l’article 102 de la Constitution qui dispose que le président peut être « empêché » en cas de maladie…). Mais quatre jours plus tard, le 30 mars 2019, un communiqué du Ministère de la Défense nationale, menace : « Certaines parties malintentionnées s'affairent à préparer un plan visant à porter atteinte à la crédibilité de l'ANP et à contourner les revendications légitimes du peuple... En effet, et en date du 30 mars 2019, une réunion a été tenue par des individus connus, dont l'identité sera dévoilée en temps opportun, en vue de mener une campagne médiatique virulente à travers les différents médias et sur les réseaux sociaux contre l'ANP ». Cette rencontre, dénoncée par le chef d’État-Major le soir même, est le point de départ de son offensive. Jusque là, il a tenu 9 discours. Il en tiendra 49 autres jusqu’à ce début de décembre. Je ne peux avancer que les discours ont été écrits en arabe puis traduits en français ou l’inverse. Mon analyse repose sur les textes proposés sur le site du ministère de la Défense comme précisé en infra.

Analyser le contenu des discours du chef de l’État major de l’armée est l’objet de ce travail. Discours dont le contenu est constitué souvent  de phrases à la structure lourde ( nombre sont celles qui contiennent plus de cinquante mots) composées avec des juxtaposées, des phrases longues, très longues, amphigouriques. Exemple cette phrase : « Le peuple algérien a pu réaliser, grâce à sa prise de conscience, son accoutumée ingéniosité et son sens patriotique illustre, à travers les marches populaires fidèles à leur patrie et appuyant son armée et son commandement nationaliste moudjahid, les intentions de ces parties haineuses que la cohésion du peuple avec son armée dérange tant. » Ou celle-ci : « De cette tribune, je dis que tout ce qui a été réalisé sur le terrain à bien des niveaux et dans plusieurs domaines pour accélérer la résolution de cette crise et la mise en place des conditions idoines pour satisfaire les revendications populaires pressantes, à leur tête l'ouverture du champ au peuple algérien pour accomplir son devoir national envers son pays, en faisant aboutir la démocratie escomptée à travers le choix libre et transparent de l'homme patriotique qu'il faut, fidèle à sa patrie et à son glorieux patrimoine novembriste. »

La syntaxe (traduction) y est hésitante et les fautes, y compris de premier degré, sont fréquentes. Voici quelques exemples : « les dures expériences qu'il a vécu », « la main d'Allah et au-dessus de leurs mains», « Nous seront au rendez-vous », « les potentiels disponibles qui nous permettront à faire aboutir », « de manière à faire de cet importante échéance électorale », « nous nous lacerons jamais d'affirmer », « Aussi, nous mettant en garde cette bande », « certaines parties qui s'échine à cibler » Parfois l’euphémisme frise l’incompréhension, voire l’indécence : « les pratiques abusives du colonialisme ».

Cette analyse porte sur un corpus comprenant l’ensemble des discours du chef d’État-Major de l’ANP, Gaïd Salah, depuis le début du soulèvement populaire à ce jour, de février à décembre 2019. Ces discours, nous les avons puisés sur le site (en français) du Ministère de la défense nationale (www.mdn.dz). Celui-ci offre à lire un ensemble de rubriques ayant trait à la lutte antiterroriste, aux visites de travail du chef d’État-Major et à voir des reportages photos. Je n’ai retenu pour l’analyse que les discours dans lesquels il est question de la « crise » qui secoue le pays depuis précisément le mois de février. Il y en eut 58, dits « allocutions d’orientation ». Je n’ai pas retenu les paratextes accompagnant les discours du chef d’État-Major, puisque ne lui appartenant pas. Ces 58 interventions représentent cent pages (sous word) ou près d’une journée entière à discourir en continu. Le premier, tenu le 26 février à la 6° Région militaire (Tamanrasset), le dernier le dimanche 8 décembre, dernier jour de campagne, au Commandement des Forces terrestres.

Douze allocutions ont été prononcées à la 4° Région Militaire (Ouargla), 9 à la 2° RM (Oran), 7 à la 3° RM (Béchar), 6 à la 1° RM (Blida) 5 à la 6° RM (Tamanrasset), 4 à la 5° RM (Constantine).  D’autres allocutions ont été tenues au niveau des Académie et École militaire, Siège du Ministère de la Défense nationale et celui de l’État-Major ainsi qu’au Cercle militaire et différents sièges de Commandement militaire. Le mois de septembre a été celui où le chef d’État-Major est intervenu le plus avec 12 discours. 9 en mars, 8 en avril, 6 en mai, 5 en  juin et novembre, 3 en décembre…

J’ai ventilé le contenu des différents discours sur une dizaine de thèmes apparus que sont : L’État, le Pouvoir… l’armée, le nationalisme et populisme, la religion, la guerre de libération, l’élection présidentielle de décembre, l’État de droit, la justice, les ennemis etc. L’importance en terme de nombre de lignes, des chapitres, varie beaucoup. Ainsi, celui intitulé « l’ennemi intérieur et l’ennemi extérieur » comporte plus de 360 lignes, d’autres 150. La plupart se situent bien en deçà (60 lignes et moins). Aussi, nous avons été contraints, pour ces raisons pratiques, de réduire drastiquement certains chapitres trop volumineux.

Le chef d’État-Major souligne ce qu’est l’Algérie, « terre bénie, sacrée, irriguée de sang ». Il définit l’État par sa puissance comme l’Armée dont il vente l’expérience et sa proximité avec le peuple. Il use pour ce faire, avec excès, du registre religieux, de Allah (quelques fois Dieu) auprès duquel il s’est « personnellement engagé ». Les martyrs de l’indépendance ne sont pas en reste. Gaïd Salah qualifie l’élection du 12 décembre de « historique, une opportunité sans précédent ». Il rejette toute période de transition comme demandé unanimement par l’opposition partisane ou non. Il rejette par avance et menace « la bande et ses relais » de toute entrave du « processus électoral ». Quant à l’État de droit et ses institutions ainsi que les revendications populaires « irréalisables », « il faut faire preuve de patience et de lucidité pour jeter (les) bases. » Les mises en garde du chef d’État-Major sont nombreuses et s’adressent aussi bien à « la bande et ses relais », aux « porte-voix, qu’aux « ennemis du peuple algériens à l’intérieur comme à l’extérieur », ces « parties qui ne (nous) veulent pas du bien.

Les segments de discours sont rapportés tels que prononcés par le chef d’État (traduction officielle). Mes ajouts (pour clarification) sont mis entre parenthèses.
Les contenus des chapitres se suffisent à eux mêmes. Ils sont suffisamment « parlant ». Lorsque néanmoins il m’est apparu nécessaire, j’ai  ajouté quelques commentaires (en plus des clarifications)

1_ L’Algérie, l’État, le Pouvoir

L'Algérie est une terre bénie, sacrée, irriguée par le sang de tous ses martyrs. L’État est perçu comme un rempart, l’armée en est sa colonne vertébrale. Son nouveau président de la République aura la légitimité requise pour satisfaire les revendications populaires.

« - L'Algérie est terre de combat… cette terre bénie… notre terre bénie… cette terre sacrée… l'Algérie, pays des millions de chouhada… l'Algérie, terre de millions de chouhada… la terre des chouhada… la terre bénie de notre pays, irrigué par des rivières de sang tout au long de l'histoire de l'Algérie, riche qu'elle est de gloires et de sacrifices… »
Le terme « président » est utilisé 50 fois (président de la République, président du Conseil de la Nation, président de l’Autorité Nationale Indépendante des Élections…) Il apparaît une fois pour désigner Boumediene « sous la conduite du défunt Président, le Colonel Houari Boumediene ». L’ancien président Bouteflika est ainsi nommé 3 fois : « son Excellence Monsieur le président de la République, chef suprême des forces Armées, ministre de la Défense nationale » (les 26.02, 5, 10 et 13 mars)  et «  président de la République (le 30 mars).

Le chef de l’État actuel, Abdelkader Bensalah est cité 9 fois. 6 fois de cette manière : « le dernier message du Chef de l'État » (10.07), « l'audience accordée par Monsieur le Chef de l'État » (30.07), « ce qui a été confirmé par Monsieur le Chef de l'État dans son message » (26.08), « synthèse finale des résultats de ses travaux au Chef de l'État » (12.09), « promulgation par Monsieur le Chef de l'État » (18.09), « le Chef de l'État a appelé » (18.09), et 3 fois avec son nom de famille : « sous la présidence du Chef de l'État, Monsieur Abdelkader Bensalah » (12 et 18.09 et 15. 10)

Le terme président désignant « l’élu » du 12 décembre est, lui, cité 35 fois (trente cinq) : « l’élection du nouveau président, le futur président, le prochain président, le président élu… »

Quant à l'État algérien, il est « fort par ses lois, son peuple et son Armée, qui forment un rempart solide pour protéger cette chère patrie… l'État algérien, à travers ses différentes institutions, a su préserver toutes ses capacités de gestion, sa notoriété et ses différentes activités, comme il a pu maintenir son capital relationnel avec ses partenaires étrangers… l'Algérie occupe une position importante qu'il importe de préserver en veillant à maintenir l'État algérien dans son contexte légal et constitutionnel ».

« L'Armée Nationale Populaire demeure la colonne vertébrale de l'État… Elle (l’Armée) est responsable de garantir le bon fonctionnement de toutes les institutions de l'État… L'Armée Nationale Populaire restera attachée à une résolution de la crise dans un cadre constitutionnel, partant de sa conviction que l'État moderne est un État d'institutions, et l'attachement à la Constitution est un paramètre essentiel pour préserver l'existence et la continuité de l'État… Il devient nécessaire, voire impératif d'adopter une solution pour sortir de la crise, qui garantit… le maintien de la souveraineté de l'État. »

2_ L’armée, nationalisme et populisme

Le peuple et l’ANP constituent une seule et même entité. Entre le peuple et son armée « se rejoignent toutes les marques d'amour, de respect, de sympathie et de solidarité ». Dans l’ensemble de ses discours, Gaïd Salah a cité 36 fois le terme Algérien et 578 fois le mot peuple. Il qualifie le peuple algérien de : combattant, noble, béni, libre, authentique, consciencieux, résistant, nationaliste, éveillé, fier, vaillant, dévoué, digne, patriotique, fidèle, exceptionnel. Peuple façonné par les défis, peuple des positions constantes, peuple cité en exemple, peuple des miracles…

« (Le bilan sécuritaire confirme la ) cohésion entre le peuple et son Armée, et leur lien solide effectif (affectif ?) et moral… Il affirme que leurs chemins se rejoignent, que leur destin est le même et que leurs visions convergent, voire s'unissent vers un même avenir… Le peuple et l’ANP constituent une seule et même entité car ils appartiennent à la même Nation… Notre Armée pourra à son tour louer l'abondance des liens de fraternité et de solidarité sincères, qui ne cessent de se renforcer avec son peuple  il s'agit là de marques distinguées reflétant la solidité du lien entre le peuple algérien et son Armée.Ce peuple digne, authentique et conscient… C'est ainsi que se rejoignent toutes les marques d'amour, de respect, de sympathie et de solidarité entre le peuple et son armée… L'Algérie et l'Armée Nationale Populaires sont, certainement chanceuses d'avoir ce peuple… L'Armée Nationale Populaire, digne héritière de l'Armée de Libération Nationale s'enorgueillit de son appartenance à ce peuple brave et authentique… J'ai l'intime conviction que le peuple algérien authentique et consciencieux qui a prouvé, toujours et en toutes circonstances, qu'il est un peuple à principes, a su et saura préserver sa patrie. L'Algérie et l'Armée Nationale Populaires sont, certainement chanceuses d'avoir ce peuple… Je ne me lasserai jamais de répéter et de m'enorgueillir de la grandeur de la relation et de la confiance qui lie le peuple à son armée en toutes circonstances… L'armée… saura indéniablement que le peuple du pays des martyrs est un peuple qui valorise sa bonne réputation à sa juste valeur et accorde au devoir de la préserver avec sagesse et pondération un grand intérêt… J'ai toujours insisté lors de mes interventions sur le lien sacré entre le peuple algérien et son Armée… Le peuple algérien a subi les crimes les plus ignobles tout au long de la période de l'abject colonialisme français, puis a enduré, avec courage et patience, les horreurs du terrorisme barbare, durant plus d'une décennie… Le peuple algérien a fait preuve, aujourd'hui dans les circonstances actuelles, d'un grand sens de patriotisme et d'un civisme inégalé… Le peuple algérien a gravé (pendant les épreuves) son nom dans l'histoire, et l'a marquée par le sang des Chouhada par l'héroïsme et par l'esprit d'abnégation et de sacrifice de ses valeureux hommes. (J’ai) confiance en la sagesse de ce peuple et en sa capacité à surmonter toutes les difficultés quelle qu'en soit la nature, est totale voire absolue… En évoquant ce lien solide et vital qui unit le peuple algérien à son armée, … nous sommes convaincus que ce lien vital qui n'a jamais été rompu… et qui unira à jamais l'Armée Nationale Populaire à son peuple dans tout le territoire national, est un lien sacré… (L’armée) a réussi grâce à Allah le Tout-Puissant et à l'aide de ce peuple vaillant, d'éradiquer ce fléau et de prémunir notre pays de ses nuisances… Aucun effort ne s'élèvera au-dessus des efforts nationalistes dévoués… L'Armée Nationale Populaire restera vigilante, et même extrêmement vigilante. Elle ne déviera jamais de sa ligne de conduite nationaliste… Je dis, cette approche (de l’ANP) qui appelle à la voie du dialogue rationnel, sincère et sérieux, jouit de l'appui de la majorité des composantes du peuple algérien… Ce vaillant peuple… Ce peuple vaillant…Le peuple (qui) est sorti pour exprimer ses revendications légitimes de manière pacifique, n'a trouvé à ses côtés que l'institution militaire et son Commandement nationaliste… Cette voie nationaliste … demeure la clef de voûte pour résoudre la crise que traverse notre pays… Nous sommes parfaitement convaincus que le peuple algérien, (participera massivement) dans cet effort nationaliste constructif… Ces élections constituent une nouvelle opportunité à travers laquelle le peuple algérien prouvera qu'il est un peuple attaché à ses principes nationalistes authentiques… Les Cadets de la Nation représentent aujourd'hui à l'ère de l'Algérie indépendante, aux côtés de l'ensemble des jeunes algériens nationalistes et dévoués… Le peuple algérien, aux côtés de son armée, tend et œuvre à concrétiser réellement l'instauration des fondements d'un État nationaliste nouveau… (Le) Commandement moudjahid et dévoué à sa patrie, …est honoré d'être issu de ce peuple nationaliste et authentique… L'Algérie… sortira de cette phase sensible, avec la volonté d'Allah Le Tout-Puissant, grâce aux efforts des loyaux nationalistes… (d’aucuns veulent) détruire le lien de confiance solide entre le peuple et son armée et à semer la discorde entre eux… (le soutien de l’ANP aux revendications du peuple) a eu pour effet la consolidation davantage de cette relation interactive entre l'Armée et l'ensemble des composantes de la société algérienne… Nous enregistrons avec une grande admiration et fierté, cet élan populaire qui s'est propagé à travers tous le pays… autour de son Armée… Le peuple algérien a pu réaliser, grâce à sa prise de conscience, son accoutumée ingéniosité et son sens patriotique illustre, à travers les marches populaires fidèles à leur patrie et appuyant son armée et son commandement nationaliste moudjahid, les intentions de ces parties haineuses que la cohésion du peuple avec son armée dérange tant. ( ?) Le peuple est l'Armée et l'Armée est le peuple… (L’ANP) a pu durant cette étape particulière que traverse notre pays, accompagner le peuple algérien dans ses marches pacifiques… Je voudrais en cette occasion, faire mention des positions sincères exprimées avec dévouement, spontanéité et conviction par les citoyens à travers tout le pays… envers l'Armée Nationale Populaire et son Haut Commandement… Ce même peuple qui a réussi à surmonter les épreuves, saura, avec l'aide d'Allah, mener son pays, aux côtés de son armée… L'Armée de Libération Nationale et son Commandement novembriste, accompagneront (le peuple) toujours et adhèreront à ses choix… Le peuple algérien, (est) appuyé par son armée qui l'a accompagné, de manière sincère et constante dans son élan pacifique pour atteindre ses aspirations légitimes… Ce peuple authentique… a accueilli favorablement les positions clairement exprimées par l'institution militaire depuis le début de la crise à ce jour… Le peuple algérien ressent qu'il est le centre d'intérêt et d'attention de l'Armée Nationale Populaire… Nous remémorons avec fierté la bravoure du peuple algérien, qui s'est élevé le 11 décembre 1960 contre la tyrannie du colonialisme… le vaillant peuple algérien, soutenu par l'Armée Nationale Populaire, digne héritière de l'Armée de Libération Nationale, et les serviteurs du colonialisme, parmi la bande et ses relais… forte cohésion entre le peuple algérien et son Armée Nationale Populaire

3_ Dieu, l’Islam

Les occurrences nombreuses de « Allah » et « Dieu » ne renvoient pas à une formule somme toute « naturelle » dans la société algérienne et donc y compris chez le Chef d’État-Major. Ces répétitions accompagnées parfois d’autres formules reflètent ce que le concept de populisme a de plus profond : « faisant appel exclusivement ou préférentiellement au peuple en tant qu'entité indifférenciée. » Elles complètent d’une certaine manière ce qui a été relevé au chapitre précédent.
« Je me suis engagé personnellement, en tant que responsable au sein de l'Armée Nationale Populaire, devant Allah Le Tout-Puissant… Le peuple algérien conscient, authentique et attaché aux préceptes de sa religion islamique… comprend parfaitement le sens du verset coranique « et ne vous jetez pas par vos propres mains dans la destruction… Je m'engage devant Allah et devant la patrie et le peuple que je n'épargnerai aucun effort à cette fin, quoi qu'il m'en coûtera… Je me suis engagé devant Allah… à œuvrer sans relâche et sans répit… Nous nous sommes engagés devant Allah la patrie et le peuple de respecter la Constitution… Nous nous sommes engagés devant Allah et la patrie, d'accompagner le peuple et les institutions de l'État et nous avons tenu parole… C'est un engagement que je prends devant Allah, la patrie et l'histoire… le Haut Commandement de l'Armée Nationale Populaire, qui s'est engagé devant Allah… Allah le Tout-Puissant est Le Connaisseur des intentions et est témoin de mes dires… Qu'Allah nous prête assistance et qu'Il soit Témoin de mes paroles… Nous n'avons aucune autre loyauté qu'envers Allah et la Nation, et nous placerons toujours l'intérêt de l'Algérie au-dessus de toute considération, Allah Le Tout-Puissant est témoin de ce que je dis… Une Armée qui saura, grâce à l'aide d'Allah, être à la hauteur de la responsabilité qu'elle est appelée à assumer… Elles (les Cadettes) rejoindront, avec l'Aide d'Allah Le Tout-Puissant,  les classes de l'Académie Militaire de Cherchell… Je tiens à réitérer aujourd'hui mon engagement devant Allah… Nous avons l'intime conviction qu'un sens aiguisé de responsabilité est requis pour apporter ces solutions au moment propice grâce à l'Aide d'Allah Le Tout-Puissant… J'ai prêté serment, à maintes reprises, devant Allah Le Tout-Puissant. 
« (l’ANP) a réussi grâce à Allah le Tout-Puissant et à l'aide de ce peuple vaillant, d'éradiquer ce fléau (terrorisme)… Nous sommes profondément confiant … que notre pays saura, grâce à Allah sortir de cette crise, victorieux et triomphant comme nous l'avons toujours connu… Toutes les tentatives désespérées ciblant la sécurité et la stabilité de notre pays ont échoué, et vont encore échouer dans l'avenir grâce à l'aide d'Allah Le Tout-Puissant… Les enfants (du) peuple algérien… dévoués à édifier ses institutions, ayant pour fondement l'intérêt suprême de la nation, pour base l'équité sociale et pour piliers, la sincérité, le dévouement et la loyauté envers Allah  et la nation… Les solutions viendront, avec l'aide d'Allah, dans les plus proches délais, car notre confiance en notre peuple est grande et notre confiance en Allah l'est encore plus… Mener ses missions à terme, est un devoir national dont l'institution militaire ressent, devant Allah, l'histoire et le peuple, l'impératif d'accomplir, quelles que soient les circonstances… Nulle crainte pour l'avenir de l'Algérie… car elle saura, grâce à Allah le Tout-Puissant, puis grâce à ses fils dévoués, comment se frayer son chemin vers un havre de paix… l'Armée Nationale Populaire se hissera, grâce à Allah le Tout-Puissant, aux rangs les plus distingués qu'elle mérite véritablement… Pour construire l'Algérie de demain, il nous faudra compter sur Allah en premier lieu… L'Algérie restera, avec l'aide d'Allah et Sa force, jusqu'au jour du jugement dernier… Point de concession ni de report dans le processus de lutte, mais se poursuivra (qui, quoi ?), avec l'aide d'Allah et Sa force…  Afin de réaliser ces objectifs nobles et nationaux, j'ai eu à m'engager auparavant personnellement devant Allah… Nous considérons que ce que vit l'Algérie aujourd'hui est un fait exceptionnel qui permettra, avec l'aide d'Allah, de poursuivre une marche constante sur la voie de l'édification de l'État de droit… Nous remercions Allah le Tout-puissant de nous avoir gratifiés de réussite et de nous avoir ouvert la voie du succès dans cette noble démarche patriotique… Il est vraiment regrettable, voire inacceptable du point de vue religieux, social et éthique, de constater certains cadres supérieurs arriver à un tel niveau bas et abjecte de corruption… Notre Armée a prouvé qu'elle est et restera, avec l'aide d'Allah, à la hauteur des avancées réalisées… Notre pays possède tous les pré-requis et les attributs pour le concrétiser (« cet avenir prometteur ») sur le terrain, car Allah le Tout-Puissant a fait don à notre pays d'immenses ressources et richesses naturelles… Notre pays aujourd'hui se trouve, et nous en remercions Allah, entre de bonnes mains… Grâce à Allah, les résultats concrets des efforts de la justice dans sa lutte contre la corruption, commencent à apparaître… L'Algérie, dont les terres ont été irriguées par le sang pure des millions de Chouhada, saura s'en sortir, avec l'aide d'Allah Le Tout-Puissant… la justice, qui est le pilier de l'État de droit, a recouvré, grâce à Allah Le Tout-Puissant, ses prérogatives, son indépendance et son véritable rôle… Le peuple qui a été façonné par les épreuves… est parfaitement conscient que le pays ne peut être construit que par ses fidèles enfants et qui, grâce à Allah Le Tout-Puissant, représentent la majorité de ce digne peuple… (L’ANP) a fait le serment devant Allah, la patrie et le peuple, de les mener à bien (ses missions)… Nous avons un grand espoir que notre pays atteigne sa place naturelle et méritée parmi les nations, car Allah Le Tout-Puissant l'a béni de tous les facteurs du progrès et de la puissance… Cette forte détermination qui anime l'Armée Nationale Populaire émane fondamentalement de sa confiance en Allah Le Tout-Puissant… Il est clair que celui qui s'en remet à Allah avec sincérité, la réussite sera sa récompense, nous en remercions Allah pour cela. Nous prions Allah de nous compter parmi ceux qui ont contribué à ce tournant historique, en compagnie de tous les bons fils de ce peuple béni, afin d'amener l'Algérie à bon port… Tout cela constituera certainement une base solide qui sera, si Allah le veut, un point de départ… Nous n'avons aucune autre loyauté qu'envers Allah et la Nation… Nous remercions Allah,  nous avons préservé ensemble les institutions de l'État et sauvegardé leur bon fonctionnement… Nous sommes convaincus que notre démarche sera couronnée de succès, grâce à la foi et au dévouement dont font preuve des hommes qui ont honoré leur engagement envers Dieu… Notre démarche sera couronnée de succès et les desseins de la bande seront voués à l'échec  car la main d'Allah et ( ?) au-dessus de leurs mains… Grâce à Allah, nous commençons à percevoir les prémices de la victoire à l'horizon… Nous les avons vaincus  aujourd'hui (ceux de la bande) grâce à Allah et aux efforts des fidèles enfants du pays.… Nous percevons aujourd'hui l'horizon de l'avenir prometteur qui attend le peuple algérien, Grâce à Allah… Nous seront ( ?) avec la volonté d'Allah Le Tout-Puissant au rendez-vous… (Nous) œuvrons sans relâche, avec l'aide d'Allah Le Tout-Puissant… Ce sera une voie sûre, grâce à Allah Le Tout-Puissant… Quiconque trahit le pays et l'Algérie précisément, il trahit Allah. Et qui trahit Allah, il se fait tort à lui-même… C'est là le défi que nous relèverons, grâce à Allah Le Tout-Puissant… L'Algérie est désormais préservée, protégée et considérée, et grâce à Allah le Tout-Puissant… nous pouvons dire que le navire de l'Algérie s'est amarré à bon port en toute sécurité, grâce à Allah… Nous œuvrons inlassablement avec la volonté d'Allah Le Tout-Puissant, ouvrira grandes les portes de ses bienfaits, avec l'aide d'Alla… L'Algérie qui restera sous la protection d'Allah. »



4_ Les chouhada, le FLN de la guerre de libération

Les martyrs de la guerre de libération, « les millions de chouhada », sont rappelés aux Algériens afin qu’ils préservent et protègent leur patrie et le legs des valeureux chouhada. Le chef d’État-Major demande au peuple algérien de veiller à l'objectif auquel les chouhada tendaient, et « quand je dis Chouhada je parle de tous les Moudjahidine ».
« Le peuple algérien porte(une) grande estime et (un) profond respect  à ses valeureux martyrs… Les liens (avec le peuple) nous motivent davantage à aller de l'avant avec détermination et persévérance afin de perpétuer le message de Novembre, et préserver le legs des valeureux chouhada… La voie d'enseignement que nous voulons (est la) formation de cadres de haut niveau… (en) prolongement naturel de l'objectif auquel tendaient et aspiraient nos valeureux Chouhada… Cet appel… émane du Haut Commandement de l'Armée Nationale Populaire, partant de son dévouement au message des Chouhada de la Révolution et du devoir national… Nous n'avons aucune autre ambition que celle de protéger la patrie, faire régner la sécurité et la stabilité et préserver l'image de marque du pays, comme l'auraient voulu nos vaillants martyrs… Il incombe à tout le monde de mesurer la responsabilité de préserver et protéger leur patrie, legs des Chouhada… Les acquis chers à nos cœurs, doivent être préservés, par fidélité aux sacrifices des Chouhada de la Révolution de Libération  et des Martyrs du devoir national… Le commandement moudjahid (de l’ANP) accorde au combat saint sa véritable signification et fait du serment prêté aux Chouhada son phare… L'Algérie est capable, parfaitement capable, d'atteindre son ultime objectif ; celui que lui voulaient nos valeureux chouhada… L'Algérie possède des potentiels humains sains d'esprits… Ces potentiels, seuls, sauront déterminer la direction que prendra l'Algérie et forger son orientation nationale authentique, loin de toute forme de trahison et de tout manquement envers le legs des Chouhada… L'Algérie restera,… préservée et sauvegardée, la tête haute comme l'ont toujours voulue nos Chouhada. Et quand je dis Chouhada je parle de tous les Moudjahidine qui ont été la force de la Glorieuse Révolution de Libération… Il demeure certain que grâce aux dévoués et hommes de bonne volonté parmi les fils de l'Algérie, les sentiments des Algériens resteront intacts à tout jamais. Nulle crainte pour l'avenir de l'Algérie, pays des millions de chouhada… Car l'Algérie est capable, parfaitement capable, d'atteindre son ultime objectif ; celui que lui voulaient nos valeureux chouhada… (La cérémonie de remise des grades et des médailles, au siège du Ministère de la Défense Nationale est) une occasion également pour renouveler ce serment que nous avons fait devant les Chouhada d'hier et d'aujourd'hui et rendre un hommage solennel à tous ceux qui ont tenu leur engagement envers Allah et la Patrie… Mettre à dispositions tous les potentiels disponibles qui nous permettront à faire aboutir cette stratégie, est un mode opératoire sincère et fidèle au serment de nos vaillants Chouhada… Ceux qui nuisent à la terre des Chouhada, ont oublié que tôt ou tard, ils seront démasqués et échoueront dans leur besogne. Il est certain que tous ceux qui ont foi en le pacte des vaillants Chouhada et leur éternel serment, contribueront en toute sincérité à la lutte contre la corruption… L'image étincelante que nous a offert le public algérien durant la Coupe d'Afrique des Nations 2019… est la preuve même de l'ancestralité de ce peuple fier qui a prouvé une fois encore son attachement résolu à son emblème national et son dévouement total au message des vaillants Chouhada et sa jalousie pour sa patrie… L'Algérie, dont les terres ont été irriguées par le sang pure des millions de Chouhada, saura s'en sortira… Son objectif majeur (à l’ANP) étant la sauvegarde du legs des vaillants chouhada… Nous demeurerons toujours aux côtés des citoyens fidèles et loyaux au serment des vaillants Chouhada… Au sein de l'Armée Nationale Populaire, nous demeurerons toujours aux cotés des citoyens fidèles et loyaux au serment des vaillants Chouhada… Notre démarche sera couronnée de succès, grâce à la foi et au dévouement dont font preuve des hommes qui … se sont inspirés des vaillants chouhada et des braves moudjahidine… (Le peuple algérien saura s’acquitter…) de son rôle primordial dans la réalisation des espoirs des millions de valeureux Chouhada… (le) peuple qui a mené une Révolution de Libération inégalée grâce à laquelle et grâce aussi aux sacrifices d'un nombre important de Chouhada, il a recouvré sa liberté et son indépendanceLa vaillante Armée de Libération Nationale est née de la souffrance du peuple et sa première pierre a été posée par la création, en février 1947, de l'Organisation Spéciale, qui a jeté les bases… de la Révolution de libération… Malgré le manque de moyens, notre Glorieuse Révolution a pu réaliser plusieurs victoires tout au long des différentes étapes de la lutteDurant notre glorieuse Révolution de libération, l'Armée était à l'avant-garde, portant les espoirs et les aspirations de la nationNotre détermination s'accroit et se renforce pour atteindre ensemble notre objectif, qui est également l'objectif escompté par nos vaillants chouhada, à savoir l'édification d'un État algérien, fort, soudé et prospère.
… Il nous appartient de rappeler… que les vaillants chouhada ont sacrifié de plein gré ce qu'ils avaient de plus cher, à savoir leur jeunesse, pour l'Algérie… Cette position est également un hommage rendu aux valeureux chouhada et aux braves moudjahidine… L'histoire de l'Algérie, qui fait notre grande fierté aujourd'hui, n'aurait pu avoir lieu, comme nous le savons tous, sans ces braves et vaillants hommes, qui ont sacrifié ce qu'ils avaient de plus cher, à savoir leur jeunesse… »

5_ L’élection de décembre, sa préparation et période de transition

Le chef d’État-Major parle d’élections présidentielles (étrangement et systématiquement au pluriel). Il ne parle de transition, à douze reprises seulement, que pour la dénoncer ou lui donner un sens autre. Et jamais de Constituante revendiquée par une partie importante de l’opposition algérienne, partisane ou non.
« L'Algérie s'apprête à accueillir une importante échéance nationale et tout le monde sait qu'au sein de l'Armée Nationale Populaire et de l'ensemble des autres corps de sécurité, nous sommes résolument engagés à garantir à l'Algérie et à cet événement toutes les conditions de sécurité nécessaires… La priorité aujourd'hui… est que chacun de nous croit en l'importance d'aller vers un dialogue productif… loin, et je le dis, de périodes de transition aux conséquences incertaines, car l'Algérie ne peut supporter davantage de retard et de procrastination… Alors que le peuple algérien attendait avec impatience la satisfaction de ses revendications légitimes, parut en date du 1er avril un communiqué attribué au Président de la République, alors qu'en réalité il émanait d'entités non constitutionnelles et non habilitées, ayant trait à la prise de décisions importantes concernant la phase de transition. Dans ce contexte particulier, nous confirmons que toute décision prise en dehors du cadre constitutionnel est considérée comme nulle et non avenue… Nous avons déploré l'apparition de tentatives de la part de certaines parties étrangères, partant de leurs antécédents historiques avec notre pays, poussant certains individus au devant de la scène actuelle en les imposant comme représentant du peuple en vue de conduire la phase de transition, afin de mettre en exécution leurs desseins visant à déstabiliser le pays et semer la discorde entre les enfants du peuple, à travers des slogans irréalisables visant à mener le pays vers un vide constitutionnel et détruire les institutions de l'État, voire provoquer une déclaration de l'état d'exception, ce que nous avons récusé catégoriquement depuis le début des événements, car il est irraisonnable de gérer la période de transition sans les institutions qui organisent et supervisent cette opération… La conduite de la période de transition nécessite un ensemble de mécanismes dont la mise en œuvre doit s'effectuer conformément à la Constitution qui stipule que le Président du Conseil de la Nation que choisit le Parlement avec ses deux chambres, après le constat de la vacance, assume la charge de Chef de l'État pour une durée de trois mois, avec des prérogatives limitées, jusqu'à l'élection du nouveau Président de la République… Je voudrais confirmer, dans ce contexte, que la période de transition destinée à la préparation des élections présidentielles, se fera avec l'accompagnement de l'Armée Nationale Populaire… La situation prévalant au début de cette transition est exceptionnelle et complexe, nécessite la conjugaison des efforts de tous les patriotes dévoués en vue de sortir indemne de cette épreuve. Nous réitérons l'engagement de l'Armée Nationale Populaire d'accompagner les institutions de l'Etat durant cette transition… Nous, en tant que Haut Commandement de l'Armée Nationale Populaire et face à la responsabilité historique que nous assumons, nous respectons parfaitement les dispositions de la Constitution pour la conduite de la transition…  Dans cette optique, et dans le respect de la Constitution et des institutions de l'État, il nous incombe d'œuvrer à réunir les conditions idoines pour l'organisation des élections présidentielles le plutôt possibleLa priorité aujourd'hui,… est que chacun de nous …  assure ainsi la voie vers la tenue des prochaines élections dans les plus brefs délais possible, loin, et je le dis, de périodes de transition aux conséquences incertaines, car l'Algérie ne peut supporter davantage de retard et de procrastination… La solution est entre les mains des Algériens fidèles à leur patrie et c'est eux qui trouveront la solution à travers, je le répète, le dialogue qui mène à un consensus et un compromis sur l'impératif de l'organisation des élections présidentielles, le plutôt possible… Ce dialogue doit œuvrer à rechercher tous les moyens permettant de rester dans le cadre de la légitimité constitutionnelle, dans l'impératif de revenir au plus tôt aux urnes… C'est au nouveau  Président seul que revient la tâche de traduire concrètement sur le terrain le programme détaillé et précis des réformes… (ce qui requiert) d'avancer et en toute diligence vers un dialogue inclusif, afin de permettre la concrétisation de cette échéance électorale capitale… (L’Algérie) s'écartera pas de ses missions constitutionnelles nationales que requiert la situation actuelle du pays, jusqu'à l'élection du Président de la République, dans les délais constitutionnels, loin de toutes formes de transition… Nous considérons, au sein de l'Armée Nationale Populaire, que les prochaines élections présidentielles sont le premier fruit constitutionnel et légal de ces solutions (à « cette crise politique que traverse le pays »)… Ces présidentielles que nous considérons réellement comme la clé pour accéder à l'édification d'un État fort avec des fondements sains et solides. Un État que le Commandement de l'Armée Nationale Populaire œuvre résolument à atteindre dans des conditions de sécurité et de stabilité… Les élections constituent le point essentiel autour duquel doit s'axer le dialogue… Cette approche (de l’ANP) s'articule sur la primauté de la légitimité constitutionnelle, à travers l'organisation d'élections présidentielles transparentes dans les plus brefs délais, afin d'éviter toutes les phases de transition dont les conséquences sont périlleuses, clamées par certaines parties qui n'ont d'autres objectifs que l'aboutissement de leurs intérêts étroits et ceux de leurs maîtres… Je tiens à saluer les efforts patriotiques et sincères consentis par l'instance nationale de la médiation et du dialogue… Nous réitérons encore une fois, nos appels aux enfants loyaux et sincères, mus par les bonnes intentions, et jaloux de l'Algérie, à unir leurs forces …pour contribuer à l'enrichissement de ce dialogue national, de manière à garantir l'organisation des élections présidentielles dans les plus brefs délais, dans un climat de transparence, d'honnêteté et de respect de la volonté populaire dans l'élection d'un Président de la République… J'appelle encore une fois, à l'impératif d'accélérer le processus d'installation de l'instance nationale indépendante pour la préparation, l'organisation et la surveillance des élections présidentielles, qui représente une garantie essentielle pour surpasser la situation actuelle… Nous considérons qu'il est opportun de convoquer le corps électoral le 15 du mois de septembre courant, et que les élections puissent se tenir dans les délais fixés par la loi ; des délais raisonnables et acceptables qui répondent à une revendication populaire insistante… Nous considérons que la concrétisation de ces attentes populaires constitue des étapes considérables franchies sur la voie de garantie du bon déroulement de cette importante échéance nationale… L'instance de médiation et de dialogue a présenté la synthèse finale des résultats de ses travaux au Chef de l'État ; des résultats qui reflètent l'avis d'une large frange de la classe politique et de la société civile, outre les avis d'un nombre considérable de jeunes ayant participé aux marches pacifiques… Autant nous saluons l'instance de médiation et de dialogue et les résultats prometteurs de leurs travaux, autant nous sommes convaincus que le peuple algérien fera toujours preuve de plus de conscience quant aux tentatives vaines, visant à entraver toute démarche nationale saine, propre et sincère… Concernant les élections présidentielles, j'aimerai insister encore une fois que la situation ne peut tolérer plus de retard… La convocation du corps électoral en date du 15 septembre courant détermine, comme chacun le sait, et de manière formelle et catégorique, la date de cette importante échéance électorale, soit le jeudi 12 décembre 2019… Aussi, apparaît clairement l'origine du mal voire la source de l'épidémie et se précisent par conséquent les objectifs réels de ceux qui veulent instaurer des phases de transition… Cette approche s'articule sur la primauté de la légitimité constitutionnelle, à travers l'organisation d'élections présidentielles transparentes dans les plus brefs délais, afin d'éviter toutes les phases de transition dont les conséquences sont périlleuses
Le peuple algérien saura certainement comment gagner le pari de cette importante échéance nationale, à travers la participation massive de toutes les tranches populaires pour s'acquitter de leur droit, voire leur devoir national… Les tentatives de la bande et ses relais visant à entraver le processus électoral en répandant des mensonges et en usant de propagande tendancieuse… Cette importante échéance constitue une opportunité sans précédent afin d'instaurer la confiance dans le pays et ouvrir la voie vers un horizon prometteur… Il est certain que les préparatifs en cours pour les élections présidentielles à venir, dont le rendez-vous, comme vous le savez tous, est fixé pour le 12 du mois de décembre prochain, ont été entamés effectivement sur le terrain… Je ne manquerais pas de saluer encore, à cette occasion, le sens de responsabilité et d'engagement loyal dont a fait preuve le panel de cette Autorité, de manière à faire de cet ( ?) importante échéance électorale une étape primordiale que le peuple algérien attend avec enthousiasme… (L’ANP fera tout pour) prendre en charge la concrétisation de la revendication populaire insistante à travers l'élection d'un Président de la République qui jouit d'un fort soutien populaire lui permettant de s'acquitter de ses grandes responsabilités constitutionnelles ( ?) … L'idée que l'Armée Nationale Populaire appuie un des candidats aux prochaines présidentielles (fait partie « des propagandes colportées par la bande ») . C'est là une propagande dont le but est de perturber cette importante échéance électorale… Les élections présidentielles libres et transparentes, se tiendront, avec l'aide d'Allah à leur rendez-vous prévu pour le 12 décembre prochain. Nous veillerons à sa concrétisation (de la volonté populaire) à travers l'application minutieuse et stricte des lois en vigueur… (Il y a lieu de mettre) en place de l'Autorité nationale indépendante des élections qui constitue, au regard des larges prérogatives qui lui ont été attribuées, la clé de la réussite de cette échéance présidentielle attendue et cruciale.
(remerciements, de considération au peuple algérien) qui s'est traduit par son affluence, en toute conviction et conscience, aux bureaux d'inscription, ce qui a permis la réussite de l'opération d'assainissement et de révision des listes électorales à travers toutes les communes du pays… La loi sera appliquée avec toute la rigueur requise à l'encontre de toute personne qui tente d'entraver ce processus électoral décisif, ou d'influencer, désespérément, la conscience du peuple algérien et son empressement à participer massivement et avec détermination, aux prochaines présidentielles…  L'affluence aux bureaux d'inscription sur les listes électorales est un présage prometteur que l'affluence aux urnes le 12 décembre prochain sera dense… L'Algérie, qui s'apprête à mener une échéance présidentielle d'une importance capitale, trouve de la part de tout son peuple une adhésion inégalée à travers tout le territoire national, qui reflète une conscience populaire élevée quant à l'importance de cette échéance nationale vitale… L'Autorité nationale indépendante des élections… s'acquitte de ses nobles missions avec conscience et conviction et… s'attèle avec constance, dévouement et détermination à superviser toutes les étapes du processus électoral… Nous constatons aujourd'hui que le peuple algérien, notamment les jeunes, a atteint un haut degré de conscience et est résolu à se diriger vers la tenue des présidentielles… (L’Armée) suit une stratégie judicieuse et bien étudiée, et œuvre à mettre en place toutes les conditions idoines permettant aux citoyens de s'acquitter de leur devoir national dans un climat de sécurité, de paix et de sérénité, et d'organiser ces élections, dans toutes leurs étapes, dans de bonnes conditions… Aujourd'hui, nous nous dirigeons d'un pas ferme et résolu vers l'organisation des présidentielles, après que tout le peuple algérien a vu, à l'exception de la bande et de ses inféodés, que toutes les conditions sont réunies pour l'élection du nouveau Président de la République… L'Algérie avance avec des pas sûrs vers la réussite des prochaines élections présidentielles… Ce projet national que le peuple algérien aspire à concrétiser, soutenu par son Armée Nationale Populaire, aux côtés des autres institutions de l'État, sera mis en œuvre par le Président élu par la volonté populaire, lors de l'échéance électorale fixée au 12 décembre prochain…. Nous réitérons, une fois encore, que l'Armée Nationale Populaire accompagnera le processus électoral dans toutes ses phases, tel que nous nous sommes à maintes fois engagés à le faire… Nous enregistrons avec une grande admiration et fierté, cet élan populaire qui s'est propagé à travers tous le pays, lorsque toutes les franges de notre peuple, toutes catégories confondues, hommes, femmes, jeunes, étudiants et vieux, sont sorties dans une des plus belles images de la cohésion, la solidarité et l'adhésion du peuple autour de son Armée, scandant, d'une seule et même voix, des slogans patriotiques exprimant dans leur ensemble la volonté de se diriger massivement aux urnes le 12 décembre prochain, afin de faire réussir les présidentielles et contribuer par conséquent à édifier un avenir prometteur. Tel est le peuple algérien et telle est l'Algérie… Il (le peuple algérien) veillera lors de son choix parmi les cinq candidats, pour élire le prochain président de l'Algérie, à prendre en considération celui qui possède la capacité de gouverner le peuple algérien et l'État algérien… Une adhésion (du peuple à l’ANP) qui affirme avec force la détermination constante et résolue du peuple à aller vers les élections présidentielles du 12 décembre 2019, en lesquelles il voit, naturellement, l'unique issue à ces circonstances particulières que connait l'Algérie… Jeunes, femmes, hommes et étudiants, sont appelés à se tenir aux côtés de leur pays en ces circonstances particulières et à déjouer les desseins de la bande et de ses relais, par une participation massive, forte et avec conviction aux prochaines élections présidentielles… Les marches pacifiques enregistrées à travers tout le pays, lors desquelles les fidèles enfants de notre peuple se sont tenus en rang serré pour soutenir le processus électoral et appuyer l'Armée Nationale Populaire dans ses positions, adhérant à son approche constructive pour surmonter cette phase sensible que traverse le pays, reflètent un degré élevé de maturité chez les enfants de l'Algérie et leur conscience des machinations, complots et conspirations qui se trament contre elle, afin d'entraver la marche de l'Algérie et de tous les Algériens.… la prochaine échéance électorale du 12 décembre, par l'élection, en toute liberté et intégrité, du prochain Président de l'Algérie… L'Algérie atteindra son havre de paix, grâce à la détermination du peuple algérien, à travers tout le territoire national, à participer en force à la prochaine échéance présidentielle du 12 décembre 2019… Le peuple algérien saura également comment répondre à tous ses détracteurs qui complotent contre sa patrie, en se dirigeant massivement le 12 décembre prochain aux urnes… La prochaine échéance électorale, car elle représente en réalité un parachèvement irrévocable du parcours du 1er novembre 1954…. Décembre aura l'honneur de parachever la construction de l'État de droit conformément aux principes de la Déclaration du 1er Novembre… Partant, les hommes de bonne volonté parmi nos concitoyens contribuent activement, chacun dans son domaine, à réunir les conditions appropriées à même de faire réussir la prochaine échéance électorale du 12 décembre 2019 …   Dans ce cadre, nous sommes entièrement convaincus que le peuple algérien, conscient de son intérêt et de l'intérêt de sa patrie ainsi que de l'ampleur des défis confrontés, saura s'engager dans cette échéance nationale cruciale et saura comment relever le défi par la participation forte et massive dans cet effort nationaliste constructif… Ainsi, nous attendons de la part de tous les citoyens et citoyennes, à travers l'ensemble du pays, notamment les jeunes, de participer en force dans les prochaines présidentielles… Ne donnez aucune occasion à la bande et ses relais, et prouvez à l'ennemi avant l'ami, à travers une participation large, libre et intègre à l'échéance présidentielle du jeudi 12 décembre 2019, que l'Algérie a des enfants qui sont mus de prudence, d'intelligence et du sens de responsabilité. Nous sommes aussi satisfaits qu'ils demeurent (les membres de l’ANP) la forteresse impénétrable, notamment à la veille d'une échéance cruciale et importante, à savoir les élections présidentielles du 12 décembre courant qui seront, grâce à l'aide d'Allah le Tout-puissant, une fête électorale, à travers laquelle se réalise la volonté populaire et qui sera également une nouvelle relance pour l'Algérie sur la voie de l'édification et du développement. Le rendez-vous historique et crucial des élections présidentielles du 12 décembre 2019… Nous sommes pleinement convaincus que le peuple algérien, authentique et fier, dans toutes ses catégories, hommes, femmes, jeunes et étudiants, saura, comme à son accoutumée, démontrer qu'il est à la hauteur de porter le legs des Chouhada et s'engagera dans cette échéance nationale cruciale à travers une participation massive dans les prochaines présidentielles, en toute liberté et transparence. »

6_ La justice

L’égalité entre citoyens n’apparaît qu’une seule fois : « tous les citoyens sont traités sur le même pied d'égalité… « Dans ce contexte précis, nous soulignons que la justice, qui a recouvert ses pleines prérogatives, agira en toute liberté… Concernant la poursuite en justice de tous ceux impliqués dans le pillage du denier public et la dilapidation des richesses du pays… je voudrais indiquer que les services du Ministère de la Défense Nationale détiennent des informations avérées concernant plusieurs dossiers lourds de corruption… Il est certain que la solidarité du peuple algérien avec la justice, dans ce sens, est une autre garantie essentielle, lui permettant de poursuivre son rôle et d'accomplir son devoir national… Il y a lieu d'affirmer encore une fois la détermination de l'institution militaire à accompagner la justice, avec une ferme conviction et un sens élevé du devoir, ainsi que de la protéger de façon à lui permettre d'exécuter convenablement ses missions et s'acquitter judicieusement de son rôle de moralisateur … Permettre à la justice de traiter les lourds dossiers de corruption et mener ses missions à terme, est un devoir national dont l'institution militaire ressent… l'impératif d'accomplir, quelles que soient les circonstances… Un de ces efforts nationalistes dévoués apparaît aujourd'hui, à travers le souci de l'Armée Nationale Populaire, et je le redis encore une fois, d'accompagner le secteur de la justice, de l'assister afin de recouvrer sa réputation à la lumière des lois en vigueur… Une justice libre et intègre est la façade d'un État de droit que veut tout Algérien fidèle à sa patrie, une justice qui agit sans aucun excès idéologique ni calculs politiciens… C'est là l'unique manière, non seulement pour restaurer la crédibilité de la justice, mais aussi pour faire respecter les lois par tous… Certaines parties malveillantes tentent de déstabiliser la justice et remettre en cause l'importance de sa lutte contre la corruption… La poursuite l'assainissement du pays de ce dangereux fléau est une mission que l'Armée Nationale Populaire s'honore aujourd'hui d'entreprendre en compagnie de la justice et d'offrir toutes les garanties à même d'exécuter cette noble mission nationale… Je dis que ceux-là mêmes qualifient ceux qui ont failli envers le peuple et la patrie de prisonniers politiques et de prisonniers de l'opinion… Je rappelle encore une fois que seule la justice est souveraine de la décision, conformément à la loi, concernant ces individus(des détenus, qualifiés à tort comme des prisonniers d'opinion) qui se sont pris aux symboles et aux institutions de l'État et ont porté outrage à l'emblème national… Il n'est permis à quiconque d'interférer dans son travail (celui de la Justice) et ses prérogatives ou tenter d'influer sur ses décisions… Il m'appartient, dans ce contexte, de mettre en exergue certaines de ces idées empoisonnées que véhicule la bande et qu'adoptent certains porte-voix qui orbitent autour d'elle, notamment l'appel à l'élargissement des détenus, qualifiés à tort comme des prisonniers d'opinionConcernant la justice, gérée par des hommes loyaux, nous nous sommes engagés, dans l'Armée Nationale Populaire, partant de nos missions constitutionnelles et nos prérogatives, à l'accompagner, la soutenir et l'encourager, ainsi qu'à lui fournir toutes les garanties et l'assister pour s'acquitter de ses missions dans les meilleures conditions… Nous nous sommes engagés, dans l'Armée Nationale Populaire, … à l'accompagner (la Justice), la soutenir et l'encourager, … loin de toute forme de pression, et rouvrir tous les dossiers lourds, y compris ceux qui étaient délibérément jetés aux oubliettes au fond des tiroirs. Des dossiers ayant trait à des crimes et de graves dérives commis par la bande contre le peuple… Après avoir pris connaissance des dossiers des individus arrêtés, ils ont confirmé que ce ne sont pas des prisonniers d'opinion, comme le clament certaines parties qui tentent d'exploiter ce dossierJe tiens à adresser, à cette occasion, aux hommes de la justice notre reconnaissance et nos encouragements, pour les efforts qu'ils fournissent dans la lutte contre la corruption, et nous réitérons notre engagement au sein de l'Armée Nationale Populaire, à les accompagner et à leur assurer les garanties nécessaires à l'exécution de leurs nobles missions, loin de toute forme de pression, car la justice, qui est le pilier de l'État de droit, a recouvré, grâce à Allah Le Tout-Puissant, ses prérogatives, son indépendance et son véritable rôleA propos de l'État de droit, nous nous lacerons ( ?) jamais d'affirmer notre position et notre accompagnement aux hommes de la justice, qui remplissent leurs nobles missions avec loyauté et veillent à recouvrer l'omnipotence de l'État… Un peuple que la bande n'a pas hésité à déposséder et à accabler ce qui nous appelle à chaque fois à affirmer notre soutien aux efforts des hommes de la justice et à les épauler… Le Haut Commandement de l'Armée Nationale Populaire a, ainsi, tenu ses engagements envers le peuple et la patrie, en ce qui concerne l'accompagnement de la justice pour juger les corrompus, en fournissant des garanties suffisantes pour ester en justice tous ceux impliqués dans la corruption, car nul n'est au-dessus de la loi… La justice a repris, grâce à Allah la place qui lui sied après avoir récupéré toutes ses prérogatives et s'acquitte de ses missions avec sérieux et de manière normale… La justice … est également l'un des symboles phares de l'État de droit, et jouit à présent de toute l'indépendance requise et exerce sans pressions ni diktats. Ses hommes exécutent leurs missions avec sincérité, intégrité et mérite, leur seul objectif est la primauté de la loi et rien d'autre que la loi… Il n'y a aucun doute sur son rôle leader  (la justice) et important dans la lutte contre la corruption et le traitement de ses différentes affaires. Une justice courageuse et résolue à faire face, avec impartialité, à tous ceux qui ont favorisé la corruption, … Nous pouvons affirmer qu'à présent tout est clair et que la justice, qui a retrouvé sa crédibilité, se charge de l'application de la loi avec la rigueur requise, ce qui lui a permis de neutraliser les têtes de la bande… Nous avons pu ensemble, malgré les difficultés rencontrées, faire tomber les têtes de la bande et les corrompus, notamment après que la justice a récupéré ses prérogatives et sa liberté.

7_ État de droit, Droits de l’homme, liberté d’expression, libertés fondamentales

Le mot « liberté » a été utilisé 30 fois, mais à aucun moment il n’est question de libertés pour les Algériens hic et nunc. Gaïd Salah en parle :
a- Pour évoquer le passé de la guerre de libération : les immenses sacrifices consentis (par les chouhada) pour la dignité de leur peuple et pour la liberté de leur pays l'Algérie , « (chouhada morts pour) l'indépendance et la liberté, honorer le serment de ceux qui, hier, ont arraché la liberté de leur patrie au prix de leurs vies, (les vaillants ancêtres se) donnant en offrande sur l'autel de la liberté et l'indépendance, « la Glorieuse Révolution a contribué à répandre et généraliser les idéaux de la liberté et de la paix à travers le monde. »

b- Plusieurs fois pour parler de la Justice (qui) « agira en toute liberté », « nous avons pu faire tomber les têtes de la bande et les corrompus, notamment après que la justice a récupéré ses prérogatives et sa liberté. »
c- Pour aller voter le 12 « nous sommes certains que la participation du peuple sera massive et affluente, en toute liberté », « en s'acquittant de son devoir national en toute liberté et transparence » etc
d- ou pour attirer l’attention, menacer « cette liberté ne doit en aucun cas outrepasser ses limites », ou « certaines parties font de la liberté de déplacement un prétexte, pour justifier leur dangereux comportement »

« (Il faut faire preuve de patience pour) jeter les bases d'un État de droit et d'institutions… L'organisation des élections présidentielles dans les brefs délais et dans les meilleures conditions de transparence et de crédibilité constitue un élément fondamental que requiert la véritable démocratie… Il n'y a guère de démocratie sans élections libres et intègres… Pour rejoindre la rive d'une démocratie réelle dans toute sa mesure et sa dimension, il serait plus judicieux de dire qu'il y a lieu de réunir toutes les conditions nécessaires pour tenir des élections pluralistes… Nous considérons que ce que vit l'Algérie aujourd'hui est un fait exceptionnel qui permettra, avec l'aide d'Allah, de poursuivre une marche constante sur la voie de l'édification de l'État de droit… Nous considérons également qu'elles(« les prochaines élections ») renferment ce qui nous permettra de poursuivre les avancées vers l'instauration des assises d'un État de droit… L'assainissement du pays de ce dangereux fléau est une mission que l'Armée Nationale Populaire s'honore aujourd'hui d'entreprendre… Nous la saluons d'ailleurs à partir de cette tribune et saluons également toutes avancées nationales réalisées à ce jour avec la force de la loi et l'équité du droit. C'est dans le talion que vous préserverez la vie… Je salue encore une fois les efforts fournis par l'instance nationale de la médiation et du dialogue, et je valorise les résultats encourageants qu'elle a obtenus en si peu de temps, sur la voie du dialogue sérieux, constructif et objectif.… Nous assurons que nous ne sommes pas contre la liberté d'expression et la divergence des opinions constructives, mais nous sommes contre la politique d'exclusion et de marginalisation… La tenue des présidentielles signifie le début d'ouverture sur la démocratie réelle… De cette tribune, je dis que tout ce qui a été réalisé sur le terrain à bien des niveaux et dans plusieurs domaines pour accélérer la résolution de cette crise et la mise en place des conditions idoines pour satisfaire les revendications populaires pressantes, à leur tête l'ouverture du champ au peuple algérien pour accomplir son devoir national envers son pays, en faisant aboutir la démocratie escomptée à travers le choix libre et transparent de l'homme patriotique qu'il faut, fidèle à sa patrie et à son glorieux patrimoine novembriste… Aujourd'hui, la parole est au peuple algérien qui saura comment construire l'État de droit… Aujourd'hui, la parole est au peuple algérien qui saura comment construire l'État de droit où nul n'est souverain que la loi… Le peuple algérien avec sa jeunesse aspirent à édifier sur des bases fortes et solides dans le respect des principes démocratiques… La constante adoptée par l'Armée Nationale Populaire durant cette période charnière de l'histoire de notre pays, émane de sa conviction immuable de la nécessité de sauvegarder la sécurité et la stabilité de l'Algérie, terre et peuple, et de préserver sa souveraineté, dans le cadre de la légalité constitutionnelle. »

8_ Les mises en garde, menaces

Les mises en garde et menaces s’adressent aussi bien aux Algériens, qu’à des parties étrangères avec une complicité flagrante de la « bande ». Toute entrave du processus électoral sera sanctionnée comme toute atteinte aux intérêts suprêmes de la nation. Les Algériens pointés sont ceux de « la bande et ses relais » qui « complotent », « les porte-voix qui ne cessent d'appeler à s'éloigner de la Constitution, pour tomber dans l'écueil du vide »

Il y a lieu également de mettre en garde contre ce phénomène étrange qui consiste à l'incitation à entraver l'action des institutions de l'État et d'empêcher les responsables d'accomplir leurs missions… Tous ceux qui ont été désignés dans des fonctions supérieures… nous les mettons en garde avec la plus grande rigueur que l'État algérien est fort par ses lois, son peuple et son Armée, qui forment un rempart solide pour protéger cette chère patrie, des complots de ceux qui veulent, sans scrupule aucun, enliser l'Algérie dans des méandres aux conséquences inconnues… Cette mise en garde nous est dictée par la quintessence même des prérogatives qui nous sont dévolues et ce que requiert la nature des nobles missions sensibles, que l'Armée Nationale Populaire a l'honneur d'en porter le fardeau… Nous mettons en garde ces porte-voix qui ne cessent d'appeler à s'éloigner de la Constitution, pour tomber dans l'écueil du vide constitutionnel qui constitue une porte directe s'ouvrant sur l'anarchie et l'inconnu… Nous, en tant que Haut Commandement, avons en notre possession des informations confirmées sur ces plans hostiles, lesquels nous avons mis en garde auparavant contre leurs dangers et menaces, qui mettent à profit la situation actuelle que traverse notre pays pour tenter d'imposer leurs agendas et impacter sur le cours des évènements… L’ANP (met)  en garde contre toute atteinte aux intérêts suprêmes de la nation qui ne peuvent en aucun cas faire l'objet de surenchère… Tous ceux qui se mettront en travers de cette solution constitutionnelle et de la revendication populaire, ou qui œuvrent à faire obstacle à ce processus national vital, sous quelque forme que ce soit, trouveront une sanction juste et rigoureuse,  voire dissuasive, conformément à la loi, car il n'y a pas de place pour les manigances quand il s'agit de l'intérêt suprême du pays… Nous mettons en garde (des parties étrangères avec une complicité flagrante de la « bande ») de jouer avec le feu… Aussi, nous mettant en garde, encore une fois, cette bande et quiconque possède des liens organiques, partisans ou d'intérêt avec elle … La loi sera appliquée avec toute la rigueur requise à l'encontre de toute personne qui tente d'entraver ce processus électoral décisif, ou d'influencer, désespérément, la conscience du peuple algérien et son empressement à participer massivement et avec détermination, aux prochaines présidentielles… Désormais la désinformation n'est plus tolérée et la vague déferlante du peuple algérien engloutira, avec l'aide d'Allah, tous ceux qui veulent s'accaparer la scène nationale et s'ériger en tuteur du peuple, par le mensonge et la calomnie… Quiconque tente de créer la confusion et impacter le déroulement normal de la vie quotidienne des citoyens à travers des comportements et des attitudes abjectes, doit savoir qu'il sera poursuivi selon les voies légales… Nous avons mis en garde auparavant la bande et ses relais, et nous leur avons fait face, en compagnie de toutes les institutions de l'Etat, les présentant par la suite devant la justice pour rendre compte de leurs actions… Nous mettons en garde aujourd'hui quiconque tente de perturber et troubler la sérénité de cette importante échéance. La justice leur fera face à travers la stricte application de la loi…. Afin de garantir la réussite de cet important rendez-vous électoral, j'ai donné des instructions fermes dans ce cadre à l'endroit de tous les personnels de l'Armée Nationale Populaire et des Services de sécurité, afin de faire preuve des plus hauts degrés de vigilance et de prudence afin d'avorter toute tentative malveillante ou de machination qui attenterait au bon déroulement de cet important évènement et d'empêcher quiconque de perturber ce processus électoral de quelque manière que ce soit… A cette occasion, nous mettons en garde de nouveau, la bande et ses relais, voire toute personne tentée de porter atteinte à cette démarche constitutionnelle ou de l'entraver, pour enliser le pays dans des voies périlleuses, en perturbant les élections… »
9_ Les réponses aux revendications populaires- du Hirak

Les réponses de l’ANP (le discours) s’alignement total sur les revendications populaires affirme le chef d’État-Major, mais pas les « revendications irréalisables », « il y a lieu de faire preuve de patience, de conscience et de lucidité » car la réponse aux revendications requiert plusieurs étapes, dont la première est l’élection d’un nouveau président.

« Dans ce contexte, il devient nécessaire, voire impératif d'adopter une solution pour sortir de la crise, qui répond aux revendications légitimes du peuple algérien… Les efforts consentis par l'Armée Nationale Populaire depuis le début de la crise et son alignement total sur les revendications populaires, confirment que son unique ambition est de veiller à préserver la conception constitutionnelle de l'État… Aussi notre décision est claire et irrévocable. Nous soutiendrons le peuple jusqu'à ce que ses revendications soient entièrement et totalement satisfaites… Il appartient à tout un chacun de comprendre et assimiler tous les aspects et les contours de la crise, durant la période à venir, notamment dans son volet socio-économique, qui s'aggravera davantage si les positions obstinées et les revendications irréalisables persistent… Aussi, il y a lieu de faire preuve de patience, de conscience et de lucidité afin de réaliser les revendications populaires… L'Armée Nationale Populaire se considère toujours mobilisée aux côtés de tous les dévoués, au service de son peuple et de sa Patrie, pour honorer l'engagement qu'elle a pris afin de réaliser les revendications et les aspirations légitimes du peuple… Nous affirmons que nous comprenons ses (le peuple) revendications légitimes pour lesquelles nous nous sommes engagées à œuvrer à les concrétiser. Bien entendu, la réalisation de ces objectifs requiert plusieurs étapes nécessitant de la patience, de la compréhension et le rejet de toute forme de violence… Le nouveau président de la République aura la légitimité requise pour satisfaire le reste des revendications populaires légitimes… L'Armée Nationale Populaire demeurera vigilante, conformément aux revendications insistantes du peuple… Ce mécanisme constitutionnel (pour l'organisation des élections présidentielles) permettra d'élire un président de la République ayant la légitimité et les prérogatives pour concrétiser le reste des revendications populaires légitimes… Il est préférable que les marches se caractérisent par un niveau raisonnable et suffisant d'organisation et d'encadrement efficace pour faire émerger de vrais représentants qui se distinguent par leur sincérité et intégrité pour transmettre les revendications légitimes de ces marches… Aussi, il devient impératif de revoir la manière d'organiser ces manifestations et la nécessité de les encadrer par des personnes ayant un esprit nationaliste responsable qui craignent Allah quand il s'agit de leur peuple, leur patrie et les institutions de leur État, et œuvrent à transmettre les revendications populaires dans le cadre d'un dialogue sérieux et constructif… L'information se doit d'être le miroir qui reflète les revendications réelles du peuple algérien, et sa voix sincère qui relate les vérités et communique ses revendications, sans déformation ni falsification, et sans instrumentalisation… Ce digne peuple à qui il appartient de faire attention et prendre ses gardes de certaines personnes et entités qui continuent à faire montre d'une opposition fondée uniquement sur le dénigrement d'autrui ou la formulation de nouvelles revendications et de propositions qui ne sont guère adéquates voire pas du tout objectives, qui s'inscrivent dans le cadre des pratiques non constructives tendant sciemment à faire perdurer la crise que nous confrontons… Il est évident que les acquis réalisés jusqu'à présent sont immenses et servent toutes l'intérêt de l'Algérie et de son peuple, et sont en totale conformité avec les revendications populaires objectives…. Le Haut Commandement de l'Armée Nationale Populaire maintient des positions constantes et sincères envers la Patrie et le Peuple depuis le début de la crise,… Cette constance dans l'opinion et dans la position émane de la constance du principe national qu'adopte l'institution militaire et qui vise fondamentalement à prendre en considération les revendications du peuple et ses aspirations légitimes… Malgré la satisfaction de la majorité des revendications populaires sur le terrain, nous constatons l'élévation de certaines voix pour tenter de nuire à la crédibilité et la performance des institutions de l'État… Notre pays possède tous les attributs de la renaissance et du développement, pourvu qu'ils soient employés d'une manière exemplaire et totale, à condition également que l'on puisse mieux cerner les revendications du peuples et ses réelles préoccupations, s'éloigner de l'égoïsme et des calculs personnels étroits… Nous soulignons que l'Armée Nationale Populaire, qui a accompagné depuis le début les revendications du peuple algérien, exprimées à travers les marches pacifiques, considère aujourd'hui, en compagnie des vaillants fils de la patrie, que les revendications fondamentales ont été entièrement réalisées, et ne reste plus que l'étape des élections présidentielles et la prise des mesures y afférent qui sont nécessaires à leur réussite… Je dis que tout ce qui a été réalisé sur le terrain à bien des niveaux et dans plusieurs domaines pour accélérer la résolution de cette crise et la mise en place des conditions idoines pour satisfaire les revendications populaires pressantes… Il n' y a pas lieu, pour quiconque, de chercher des faux prétextes pour remettre en cause l'intégrité du processus électoral ou l'entraver. En effet, ces deux lois qui ont été approuvées, auront un rôle central dans l'organisation du processus électoral et sa réussite, conformément aux revendications populaires… Je tiens à dire en toute franchise que les sept derniers mois, durant lesquels le peuple est sorti pour exprimer ses revendications légitimes de manière pacifique, n'a trouvé à ses côtés que l'institution militaire et son Commandement nationaliste… L'institution militaire, qui a opté pour une stratégie clairvoyante et avisée mise en œuvre par étape, accompagnant avec harmonie et clairvoyance les revendications et les attentes de ce vaillant peuple… (l’ANP fera tout pour) prendre en charge la concrétisation de la revendication populaire insistante à travers l'élection d'un Président de la République qui jouit d'un fort soutien populaire lui permettant de s'acquitter de ses grandes responsabilités constitutionnelles( ?)Des peines (infligé à certains éléments de la bande) qui concrétisent une revendication populaire pressante et légitime, ont été reçues avec enthousiasme par les citoyensNous serons toujours, comme nous l'avons affirmé à plusieurs reprises, les protecteurs de cette volonté populaire… Il y a lieu de…satisfaire également les revendications pressantes du peuple… Nous tenons à exprimer au peuple algérien, fier et conscient, les plus profondes marques de remerciements, de considération et de reconnaissance pour son sens patriotique élevé, et ce en totale adéquation avec les revendications populaires… En ces circonstances précisément, la conscience du peuple algérien s'est ravivée, trouvant en l'ANP, … un soutien total et une réaction favorable à ses revendications légitimes, ce qui a eu pour effet la consolidation davantage de cette relation interactive entre l'Armée et l'ensemble des composantes de la société algérienne… (L’ANP) a également veillé à ce que soient satisfaites les revendications populaires légitimes et urgentes, à l'origine des marches populaires pacifiques, civilisées et qui tiennent compte de l'intérêt suprême de la patrie… Le Haut Commandement de l'Armée Nationale Populaire a veillé à satisfaire la majorité de ces revendications, en attendant que le Président élu prenne en charge la réalisation du reste des revendications.

10_ L’ennemi intérieur et l’ennemi extérieur

Utilisée de nombreuses fois, l’expression « certaines parties » renvoie tantôt à la Issaba, tantôt aux opposants et même à un/des pays étrangers, notamment la France : « certaines parties qui ne veulent pas du bien », qui sont dérangées de voir l’Algérie stable et sûre. Elles sont malveillantes, étrangères, bien connues, insidieuses, ciblent l’armée… » Il y a 25 occurrence du mot « complot : « les complots et les conspirations abjectes, malgré les complots des conspirateurs et l'animosité des vindicatifs, complots abjects, complot contre l'ANP et l'Algérie, l’ANP et son commandement ont mis en échec ces complots et conspirations, un complot se tramait en secret contre l'Algérie et son peuple » etc. Où sont dénoncés certains « agendas » : « agendas suspects, (des parties hostiles qui tentent d’imposer leurs) agendas et impacter sur le cours des évènements, (ceux qui servent les intérêts de ‘‘la bande’’ veulent) imposer des agendas préalables, agendas de certaines parties bien connues… qui sont dérangées de voir l'Algérie stable et sûre, mais veulent la ramener aux douloureuses années de braises » etc.

 « (Le peuple et l’ANP) constituent une seule et même entité car ils appartiennent à la même Nation. Tel est le secret de la ferme détermination et de la grande volonté qui ont permis de recouvrer la sécurité du pays, et de le délivrer des griffes du terrorisme sordide Le fait que l'Algérie a pu réunir les facteurs de sa stabilité… a déplu à certaines parties qui sont dérangées de voir l'Algérie stable et sûre, mais veulent la ramener aux douloureuses années de braises... Soyez sûrs que l'Armée Nationale Populaire, consciente des problèmes sécuritaires que connaissent certains pays de notre environnement géographique proche et lointain, connait pertinemment les dessous et les dimensions de tout ce qui se passe autour de nous avec tout ce que cela représente comme risques et menaces sur notre pays qui demeure ciblée ( ?) par ses ennemis... Cette Révolution qui a exprimé clairement et fidèlement l'essence profonde d'un peuple qui a décidé de mettre fin à cette odieuse et abominable période coloniale de plus d'un siècle et un quart de siècle. Une période qui s'est caractérisée par d'ignobles pratiques criminelles d'extermination contre notre peuple sans défense, et ce, depuis 1830 jusqu'à 1962, en passant par les Massacres du 08 Mai 1945, elle s'est singularisée aussi par ce peuple algérien qui n'a pas cédé à la volonté du colonisateur, sa détermination s'est avérée plus forte malgré la tyrannie et l'injustice... La sécurité de l'Algérie, sa stabilité, sa souveraineté nationale et son unité populaire et territoriale sont un legs précieux et inestimable… Ce précieux legs… dérange énormément les ennemis du peuple algérien à l'intérieur comme à l'extérieur... Ces ennemis qui excellent dans la saisie des opportunités et qui pêchent dans des eaux troubles et maitrisent l'art des interprétations fausses et tendancieuses, ignorent que le peuple algérien conscient, authentique et attaché aux préceptes de sa religion islamique… sait de fait et de par les dures expériences qu'il a vécu (es), durant la période du colonialisme français, ensuite durant la décennie noire du terrorisme, de par son sens du patriotisme comment faire face aux crises que connait son pays... Le peuple algérien) sait de fait et de par les dures expériences qu'il a vécu, durant la période du colonialisme français, ensuite durant la décennie noire du terrorisme, de par son sens du patriotisme comment faire face aux crises que connait son pays et comment contribuer avec un patriotisme élevé à déjouer les plans de ceux qui guettent son pays. Un grand peuple ne craint guère les crises quelle que soit leur ampleur et son sort demeurera de tout temps le triomphe et la victoire... L'histoire de l'Algérie est ponctuée par de nombreuses crises et épreuves, passant par des moments très difficiles, où le peuple algérien a subi les crimes les plus ignobles tout au long de la période de l'abject colonialisme français... Le peuple algérien… dispose des aptitudes nécessaires pour éviter à son pays toute conjoncture pouvant être exploitée par des parties étrangères hostiles... Il est de notre devoir de souligner que ces marches pourraient être exploitées par des parties hostiles et malintentionnées, aussi bien de l'intérieur et que de l'extérieur, qui usent de manœuvres douteuses visant d'attenter à la stabilité du Pays. Des desseins abjects que ce peuple conscient et éveillé saura mettre en échec... J'ai confirmé à maintes fois qu'en ma qualité de Moudjahid… je ne saurai me taire aujourd'hui sur les complots et les conspirations abjectes, fomentés par une bande qui a fait de la fraude, la malversation et la duplicité sa vocation... Certains semblent avoir oublié que l'Armée Nationale Populaire a payé de lourds tributs et sacrifié des contingents de martyrs du devoir dans sa lutte contre le terrorisme abject une décennie durant, lors de laquelle elle a réussi … d'éradiquer ce fléau et de prémunir notre pays de ses nuisances. Elle continue de consentir tous ses efforts au service de sa patrie… afin de contrecarrer tous les fléaux de terrorisme, trafic d'armes et de drogues, ainsi que la criminalité organisée sous toutes ses formes... Mais ceci (une ANP forte, moderne et professionnelle) a dû exaspérer certaines parties qui s'échine ( ?) à cibler l'Armée en portant atteinte à sa réputation et la cohésion de ses composantes, afin de réaliser leurs desseins malveillants... Afin de déjouer les tentatives d'infiltration de ces parties suspectes, nous avons consenti tous nos efforts au sein de l'Armée Nationale Populaire, afin de préserver cet immense élan populaire... Nous soulignons que la justice… agira en toute liberté… pour entamer des poursuites judiciaires contre toute la bande impliquée dans les affaires de détournement des fonds publics et d'abus de pouvoir pour s'enrichir illégalement... Certaines parties étrangères veulent  mener le pays vers un vide constitutionnel et détruire les institutions de l'État... Avec le début de cette nouvelle phase et la poursuite des marches, nous avons déploré l'apparition de tentatives de la part de certaines parties étrangères, partant de leurs antécédents historiques avec notre pays, poussant certains individus au devant de la scène actuelle en les imposant comme représentant du peuple en vue de conduire la phase de transition,  afin de mettre en exécution leurs desseins visant à déstabiliser le pays et semer la discorde entre les enfants du peuple, à travers des slogans irréalisables visant à mener le pays vers un vide constitutionnel et détruire les institutions de l'État... Aussi et afin de déjouer les tentatives d'infiltration de ces parties suspectes, nous avons consenti tous nos efforts au sein de l'Armée Nationale Populaire, afin de préserver cet immense élan populaire de l'exploitation par ceux qui le guettent à l'intérieur et l'extérieur, à l'instar de quelques individus appartenant à des organisations non-gouvernementales, qui ont été pris en flagrant délit dont la mission consiste à infiltrer les manifestations pacifiques et les orienter, avec la complicité et en coordination avec leurs agents à l'intérieur... Ces parties qui s'affairent, par tous les moyens, à dévoyer ces marches de leurs objectifs fondamentaux et à les récupérer afin de faire aboutir leurs plans pernicieux, visant à porter atteinte au climat de sécurité et de quiétude… Je voudrais en cette occasion rappeler de nouveau que je me suis engagé personnellement à soutenir le peuple en cette étape cruciale et de me tenir à ses côtés, en dépit des voix qui s'élèvent aussi bien à l'intérieur qu'à l'extérieur, exaspérées par la forte cohésion entre le peuple et son Armée.  notre pays... Ces parties (lors de réunions suspectes tenues dans l'ombre), à leur tête l'ex-Chef du Département du Renseignement et de la Sécurité, ont tenté, en vain, de nier leur présence dans ces réunions, et d'induire en erreur l'opinion publique, et ce, en dépit de l'existence de preuves irréfutables sur ces faits abjects... Nous avons affirmé (lors de mon intervention du 30 mars 2019)… que nous allions dévoiler la vérité, et les voici continuer à s'agiter contre la volonté du peuple et œuvrer à attiser la situation, en approchant des parties suspectes, et inciter à entraver les solutions de sortie de crise... (L’ANP) ne prend aucune décision au désavantage du peuple et de la patrie et… veille à ce qu'aucune goutte de sang algérien ne soit versée, n'en déplaise aux parties hostiles, qui sont dérangées par le caractère pacifique des marches.
L'alignement … procède de l'harmonie et de la concordance dans les visions et la démarche empruntée, entre le peuple et son armée. Une harmonie qui semble déranger ceux qui portent une animosité profonde envers l'Algérie et son peuple et ce, malheureusement, en conspirant avec des parties intérieures, qui ont vendu leur âme et ont hypothéqué l'avenir de leurs concitoyens pour des fins et des intérêts personnels étroits... L'alignement … procède de l'harmonie et de la concordance dans les visions et la démarche empruntée, entre le peuple et son armée. Une harmonie qui semble déranger ceux qui portent une animosité profonde envers l'Algérie et son peuple, et ce, malheureusement, en conspirant avec des parties intérieures, qui ont vendu leur âme et ont hypothéqué l'avenir de leurs concitoyens pour des fins et des intérêts personnels étroits... L'ensemble des dispositions jusque-là prises a suscité un consensus national … à l'exception de certaines parties qui rejettent toutes les initiatives proposées, et œuvrent à semer les graines de la discorde en conformité avec leurs intérêts étroits et ceux de leurs commanditaires... L'ensemble des dispositions jusque-là prises a suscité un consensus national … à l'exception de certaines parties qui rejettent toutes les initiatives proposées, et œuvrent à semer les graines de la discorde en conformité avec leurs intérêts étroits et ceux de leurs commanditaires… (les différentes franges du peuple) ont rejeté leurs thèses.
Le but de ces instigateurs et ceux qui gravitent autour d'eux, est de barrer la route à toutes les solutions possibles et de plonger le pays dans une impasse politique préméditée afin d'atteindre leur objectif d'entraîner le pays vers le vide constitutionnel... L'Article 102 de la Constitution que nous avons proposé d'adopter … en ce qu'il constitue une solution constitutionnelle appropriée, a suscité de nombreuses interprétations erronées et tendancieuses de la part des têtes de la bande qui ont créé autour dudit article une agitation afin d'avorter toute démarche présentée par le Commandement de l'Armée Nationale Populaire... J'affirme que la voie adoptée dans la lutte contre la corruption… s'appuie sur une base forte et solide, car fondée sur des informations précises et confirmées et sur de nombreux dossiers lourds, voire dangereux, aux preuves irréfutables, ce qui a dérangé et terrifié la bande, qui s'est empressée d'essayer d'entraver les efforts de l'Armée Nationale Populaire et de l'appareil judiciaire... Ceux qui tendent à exacerber la situation et faire perdurer cette crise sont ceux-là mêmes qui œuvrent sciemment à répandre continuellement les rumeurs, les informations erronées et les mensonges à travers de nombreux médias… Il est certain que ceux qui veulent entraver ces efforts nationalistes salutaires sont des individus et des parties qui agissent selon la logique de la bande, et qui marchent sur les traces de ses porte-voix et ses complices visant toujours davantage de manipulation et de désinformation... L'union inégalée entre le peuple algérien résistant et l'Armée de Libération Nationale révolutionnaire, lors de la glorieuse révolution de libération, cette solidarité et cette cohésion ont généré une force colossale qui a anéanti les fondements du colonialisme français et démoli ses piliers de manière irréversible... Ceux qui prétendent, par ignorance ou arrogance et entêtement, ou animés par des intentions aux objectifs ambigus, oui ambigus, que le pouvoir du peuple est au-dessus de la Constitution et au-dessus de tous… réalisent-ils que cela signifie la suppression de toutes les institutions de l'État et s'engouffrer dans un tunnel obscur dénommé le vide constitutionnel ? Ce qui signifie par conséquent la destruction des fondements de l'État national algérien et penser à construire un autre État avec d'autres standards, d'autres idées et d'autres projets idéologiques, auxquels seront consacrés des débats sans fin. Est-ce leur objectif ? ... Au moment où les enfants du peuple, au sein de l'Armée Nationale Populaire s'acquittaient de leurs missions …et de leur devoir national … pour les hisser aux plus hauts degrés de professionnalisme… et continuer à relever avec succès l'enjeu de l'élimination définitive du fléau du terrorisme au Nord du pays, (…) certaines personnes dénuées de conscience et de scrupules, planifiaient avec ruse la manière d'usurper les deniers publics, soit l'argent du peuple algérien... Il n'y aura plus de place à la crise économique ni toute autre crise, une fois que l'Algérie se sera libérée des griffes de la bande, des prédateurs et de ceux qui ont trahi la confiance...  Les campagnes abjectes et récurrentes, que ne cesse de subir le Commandement de l'Armée Nationale Populaire… ne sont que des campagnes stériles sans aucun résultat, car leurs ( ?) objectifs sont désormais dévoilés et leurs intentions démasquées. Le peuple algérien a découvert leurs  objectifs pernicieux et leurs moyens perfides pour les étouffer dans l'œuf. Cependant, ces porte-voix qui se sont érigés en tuteurs sur le peuple et ont cru qu'ils pouvaient investir en la crise que traverse l'Algérie et en tirer profit, voire s'enrichir de leur effort traître, ont oublié ou font semblant d'oublier que l'Algérie possède des potentiels humains sains d'esprit et rationnels, nationalistes de par l'analyse des évènements et l'examen de leur faits, que représentent le peuple aux côtés de son Armée Nationale Populaire... Nous avons prédit depuis 2015, les dessous d'un complot qui se tramait contre l'Armée Nationale Populaire, contre notre patrie l'Algérie, à travers les tentatives des instigateurs pour tuer l'espoir dans les esprits des Algériens et d'étouffer tous les dévoués parmi les fils de cette patrie, qui représentent un danger sur les intérêts de la bande avec ses têtes connues par tous, ses bras qui s'étendent et ses réseaux qui s'infiltrent dans les articulations des institutions de l'État et de la société... Aussi, apparaît clairement l'origine du mal voire la source de l'épidémie et se précisent par conséquent les objectifs réels de ceux qui veulent instaurer des phases de transition, soit tomber dans le piège du vide constitutionnel. Ils veulent protéger la corruption en reportant la lutte lancée contre elle. … Nous avons affirmé à maintes reprises que s'écarter sous quelque forme que ce soit du cadre constitutionnel, signifie tomber dans des éventualités aux conséquences désastreuses… C'est le vœu de la bande, de ses têtes et de tous ceux qui leur vouent allégeance. Ainsi, se traduit le souci de l'institution militaire de l'impératif de respecter la Constitution du pays et d'appliquer les lois en vigueur, pour barrer la voie face à tous les opportunistes, arrivistes et traîtres qui tentent de brouiller les efforts des fidèles fils de l'Algérie et les empêcher de servir leur patrie, car servir la patrie signifie, incontestablement, l'impératif de faire face aux ennemis de la nation. Les malveillants ne craignent que les hommes de bonne volonté. Telle est la loi de la nature... Il y a lieu d'indiquer que ce qui a été réalisé jusque-là dans la lutte contre la corruption et tout ce que cela a requis pour le démantèlement des réseaux de la bande et le tarissement de ses sources n'est pas négligeable, mais un indicateur clair sur le degré de fédération des efforts de l'Armée Nationale Populaire et de tous les dévoués dans tous les secteurs de l'État et de la Société... (la bande) a agi et ne cesse d'agir avec haine, voire avec connivence avec des entités connues pour leur hostilité traditionnelle envers notre pays, je dis, afin d'établir les fondements de la corruption dans notre pays, consolider ses liens et en faire une rampe de lancement d'où seront lancées des attaques contre l'Algérie sur les plans économique, social, culturel, voire sécuritaire... La justice déterminée et l'équité résolue demeurent la voie parfaite et efficace pour assainir le pays de la corruption et des corrupteurs malgré une opposition virulente aux différentes facettes, que ne cessent d'afficher certaines parties lésées par le travail de la justice… tous ceux qui ont foi en le pacte des vaillants Chouhada et leur éternel serment,  contribueront en toute sincérité à la lutte contre la corruption et participeront avec abnégation et dévouement à la purification de l'Algérie des inféodés et serviteurs du colonialisme... Tous ceux qui ont foi en le pacte des vaillants Chouhada et leur éternel serment… participeront avec abnégation et dévouement à la purification de l'Algérie des inféodés et serviteurs du colonialisme... Tenir cet engagement sincère (« Le Commandement national qui a prouvé par la parole puis par les actes qu'il demeure au service de la ligne de conduite nationale du peuple algérien ») commence à effrayer les supplétifs et les inféodés de la bande, au point où ils ont commencé à mener des campagnes aux objectifs bien connus, pour remettre en cause toute action qu'entreprend l'institution militaire et son Commandement novembriste... Ceux-là qui considèrent le fait de porter atteinte à l'emblème national et manquer de respect au drapeau national, symbole des chouhada et source de fierté de toute la nation algérienne ; je dis que ceux-là mêmes qualifient ceux qui ont failli envers le peuple et la patrie de prisonniers politiques et de prisonniers de l'opinion. Est-ce raisonnable ? Se croient-ils aussi intelligents au point de pouvoir duper le peuple algérien avec ces inepties et ces manigances ? Croient-ils que le peuple algérien permettra à quiconque d'insulter son emblème national ? Ceux-là ne sont pas les enfants de ce peuple... La corruption est une autre forme de colonialisme, car elle infeste les esprits et les pensées, qui frappent les consciences colonisables. La bande, dont les abjections inavouées ont été démasquées, possède encore des inféodés et des mandataires dans la société et elle œuvre encore de façon encore plus claire à infiltrer les rangs des marches populaires et impacter la nature des revendications populaires légitimes, voire, tenter d'orienter ces revendications selon les intentions abjectes de cette bande, ce qui requiert, et je le répète encore une fois, plus de vigilance et de prudence concernant l'encadrement de ces marches... Le peuple algérien qui a combattu hier les pratiques abusives ( ?) du colonialisme français et a réussi en compagnie de l'Armée de Libération Nationale de le vaincre après d'incommensurables sacrifices et triompher sur ces ( ?) nombreuses abjections sur tous les plans... Un État (fort avec des fondements sains et solides) que le Commandement de l'Armée Nationale Populaire œuvre résolument à atteindre dans des conditions de sécurité et de stabilité, en dépit des embûches que sèment sur son chemin certains de ceux qui répugnent le bon déroulement de ce processus constitutionnel judicieux, à l'instar des slogans mensongers, aux intentions et objectifs démasqués comme réclamer un État civil et non militaire. Ce sont là des idées empoisonnées qui leur ont été dictées par des cercles hostiles à l'Algérie et à ses institutions constitutionnelles... Il nous appartient … de rappeler que le peuple algérien (qui a combattu le colonialisme) … a pu également combattre le fléau du terrorisme avec ces monstruosités et ses comportements dangereux et abjects et a réussi en compagnie de l'Armée Nationale Populaire à le vaincre et l'éradiquer de cette terre bénie... Il m'appartient, dans ce contexte, de mettre en exergue certaines de ces idées empoisonnées que véhicule la bande et qu'adoptent certains porte-voix qui orbitent autour d'elle, notamment l'appel à l'élargissement des détenus, qualifiés à tort comme des prisonniers d'opinion... L'Algérie, legs des Chouhada, a connu à travers son long parcours de combat et de militantisme, de nombreuses épreuves et adversités, (comme) les actes de pillage, de malversation et de dilapidations des potentiels de la nation commis par la bande... Nous constatons que certains groupes infimes ayant un lien avec la bande, s'acharnent à rejeter toutes les initiatives présentées et tous les résultats obtenus, en scandant des slogans tendancieux et lançant des appels douteux, dont le but est de minimiser l'importance de ce qui a été réalisé et de s'accrocher à des revendications irraisonnables et obsolètes... (« les individus arrêtés) ne sont pas des prisonniers d'opinion, comme le clament certaines parties qui tentent d'exploiter ce dossier... L'Algérie forte, stable et sécurisée dérange certaines parties qui ne veulent pas du bien pour notre pays… L'Algérie, legs des Chouhada, a connu à travers son long parcours de combat et de militantisme, de nombreuses épreuves et adversités, (comme) les actes barbares et de dévastation commis par le colonialisme abject à l'encontre de son peuple... L'Algérie, legs des Chouhada, a connu à travers son long parcours de combat et de militantisme, de nombreuses épreuves et adversités, tant les actes barbares et de dévastation commis par le colonialisme que les drames et tragédies perpétrés par le terrorisme odieux... Les parties (qui n'ont d'autres objectifs que l'aboutissement de leurs intérêts étroits et ceux de leurs maîtres) …commencent à être démasquées, et nous avons des informations confirmées de leur implication, et que nous dévoilerons au moment opportun... Quelques voix fourbes dont les intentions malveillantes sont bien connues, ayant vendu leurs âmes pour servir les intérêts de la bande et ceux de leurs maîtres, œuvrent par tous les moyens possibles à entraver le travail de l'instance nationale de la médiation et du dialogue… Toutes ces manigances visent à perturber le processus du dialogue et de l'orienter pour servir les intérêts personnels de la bande... Les ambitions de la bande, de ses acolytes et de ceux qui gravitent autour d'elle sont loin de se réaliser, car l'institution militaire, et nous le réitérons avec insistance, saura contrecarrer avec force et rigueur toutes ces parties hostiles… Nous œuvrerons ensemble et sans relâche à mettre en échec tous les plans abjects de ces parties et de ces mercenaires, dont les positions sont de plus en plus inconstantes et contradictoires, car elles ne sont tout simplement pas le fruit de leurs propres décisions, mais sont dictées par leurs maîtres, qui les contrôlent et les dirigent comme bon leur semble, en tentant de minimiser le rôle de l'Algérie sur le plan régional et international... Notre pays ne sera pas bâti par la bande qui n'a jamais connu véritablement l'Algérie et son peuple... Nous rappelons de nouveau que l'Armée Nationale Populaire… demeure déterminée… à aplanir les difficultés et les obstacles et neutraliser toutes les mines semées par la bande au sein des différentes institutions... Nous œuvrerons ensemble et sans relâche à mettre en échec tous les plans abjects de ces parties et de ces mercenaires, dont les positions sont de plus en plus inconstantes et contradictoires, car elles ne sont tout simplement pas le fruit de leurs propres décisions, mais sont dictées par leurs maîtres, qui les contrôlent et les dirigent comme bon leur semble, en tentant de minimiser le rôle de l'Algérie sur le plan régional et international... Nous avons affronté ensemble avec le peuple) toutes les difficultés et les épreuves, notamment pendant les durs moments que notre pays a vécus à cause du terrorisme barbare... Afin de mettre en échec le pari de la bande et ses acolytes pour perturber la prochaine rentrée scolaire, en semant le doute et la confusion chez les écoliers et leurs parents, les efforts du Gouvernement se poursuivent pour réunir les conditions adéquates pour faire de cette rentrée scolaire une réussie... Cette cohésion (dans les mesures gouvernementales) qui a dérangé la bande, qui n'a pas hésité à conspirer secrètement et en public pour défaire et couper ses liens, en s'appuyant sur ses acolytes disséminés dans les structures des différentes institutions, lesquels ont eu pour mission d'entraver l'action du Gouvernement et des institutions de l'État... Ils diffusent (des idées sournoises) en permanence sur la scène politique et médiatique, sous prétexte de la liberté d'expression garantie par la Constitution, mais ils ont omis, de manière volontaire, que cette liberté ne doit en aucun cas outrepasser ses limites et l'étique d'usage, en descendant vers des niveaux aussi bas que l'insulte, la diffamation et les accusations infondées ; des pratiques qui ne sont tolérées ni par la loi, ni par l'étique ni par les us... L'une de ces idées que la bande s'est attelée à répandre, et qui sont reprises par des pseudo-analystes que ce soit intentionnellement ou par naïveté, la question de l'appel lancé par certains partis politiques pour dialoguer, voire négocier directement avec l'institution militaire, en s'inspirant des expériences de certains pays de la région dans la gestion des crises. Ils ont omis sciemment que l'Algérie avec son illustre histoire, son vaillant peuple et ses positions leaders et immuables est l'exemple à suivre et non pas le contraire…   L'acharnement sur l'Institution Militaire fait partie d'un plan abject, dont l'objectif est de bloquer et neutraliser le rôle de l'Armée, qui a donné un exemple à tous, en termes de dévouement, de loyauté et de protection de la patrie, et a prouvé sa capacité à consacrer le lien solide entre le peuple et son Armée. Son Commandement était le premier à répondre aux revendications populaires avant toute autre partie, ce qui a menacé les intérêts de la bande et de ses acolytes et mis en échec leurs plans visant à redéfinir le paysage national général selon leurs bons vouloirs et ceux de leurs maîtres... Ceux qui ne connaissent pas la valeur de ce pays et de son peuple, (et) qui excellent dans la diffamation et la médisance, et tentent vainement d'induire en erreur l'opinion publique et semer le doute sur toute initiative nationale salutaire pour résoudre la crise, œuvrant à pousser notre pays vers des méandres aux issues incertains ( ?), au service des intérêts de la bande et de ceux qui gravitent autour d'elle. Il est certain que les projets et les plans de cette horde d'égarés et de traîtres qui sont à l'encontre des intérêts de la patrie et du peuple seront forcément voués à l'échec... Nous sommes absolument certains que celles-ci (« les présidentielles ») se dérouleront dans les délais déterminés, grâce à la bonne perception du peuple quant aux agendas de certaines parties bien connues, qui n'ont aucun lien avec l'intérêt du peuple algérien; agendas dictés par des entités hostiles à l'Algérie, qui consentent tous les effort tendancieux afin d'entraver la solution constitutionnelle, en l'occurrence la tenue des présidentielles... Cette horde, qui agit selon la logique de la bande, laquelle consiste à appliquer le principe de désinformation et à se cacher derrière des slogans, aujourd'hui mise à nu devant l'opinion publique nationale... Il est certain que le meilleur moyen qui puisse permettre au peuple algérien de relever tous les défis actuels et futurs est de se prémunir contre les mensonges répétés et continus qu'adopte, avec impertinence, cette horde égarée qui veut imposer sa vision altérée à la majorité du peuple algérien, en employant ses relais médiatiques à l'intérieur et à l'extérieur du pays et en mobilisant des porte-voix à travers les réseaux sociaux, outre l'utilisation pernicieuse des marches populaires et estudiantines en veillant à se mettre à la tête de ces marches et à brandir des slogans creux de manière répétée, servant leur vision aberrante et leurs objectifs... Quant aux agendas de certaines parties bien connues, qui n'ont aucun lien avec l'intérêt du peuple algérien; agendas dictés par des entités hostiles à l'Algérie, qui consentent tous les effort tendancieux afin d'entraver la solution constitutionnelle, en l'occurrence la tenue des présidentielles… Il est certain que le meilleur moyen qui puisse permettre au peuple algérien de relever tous les défis actuels et futurs est de se prémunir contre les mensonges répétés et continus qu'adopte, avec impertinence, cette horde égarée qui veut imposer sa vision altérée à la majorité du peuple algérien, en employant ses relais médiatiques à l'intérieur et à l'extérieur du pays et en mobilisant des porte-voix à travers les réseaux sociaux, outre l'utilisation pernicieuse des marches populaires et estudiantines en veillant à se mettre à la tête de ces marches et à brandir des slogans creux de manière répétée, servant leur vision aberrante et leurs objectifs... Comme les Algériens se sont unis hier, à l'ère du colonialisme tyrannique, autour de la voie novembriste et en ont fait le moyen idéal pour parvenir au salut, contre la volonté du colonialisme français et tous ses traîtres inféodés, le peuple algérien, dans sa majorité, saura comment s'unir de nouveau autour des valeurs de Novembre... Son Commandement (de l’ANP) était le premier à répondre aux revendications populaires avant toute autre partie, ce qui a menacé les intérêts de la bande et de ses acolytes et a mis en échec leurs plans visant à redéfinir le paysage national général selon leurs envies et celles de leurs maîtres... Un peuple que la bande n'a pas hésité à déposséder et à accabler… Ceux qui ne connaissent pas la valeur de ce pays et de son peuple (œuvrent) à pousser notre pays vers des méandres aux issues incertains, au service des intérêts de la bande et de ceux qui gravitent autour d'elle... Nous avons fait face à ce dangereux complot qui visait à détruire notre pays, et le Haut Commandement de l'Armée Nationale Populaire a décidé, de par sa responsabilité historique, de faire face à la bande et avorter ses desseins abjects… Nous avons constaté sur le terrain que certaines parties, parmi les relais de la bande, aux intentions malveillantes, font de la liberté de déplacement un prétexte, pour justifier leur dangereux comportement... Le peuple algérien, fier de son histoire nationale séculaire saura comment déjouer les plans des comploteurs et des sceptiques parmi les résidus de la bande auxquels nous adressons une nouvelle fois un avertissement quant à l'éventuelle tentative de perturber le peuple... Nous avons constaté ces derniers jours l'acharnement de certaines parties, qui persistent à scander des slogans tendancieux …  «Les tentatives de la bande et ses relais visant à entraver le processus électoral en répandant des mensonges et en usant de propagande tendancieuse... Les tentatives de la bande et ses relais visant à entraver le processus électoral en répandant des mensonges et en usant de propagande tendancieuse… seront vouées à l'échec... Notre démarche sera couronnée de succès et les desseins de la bande seront voués à l'échec... (Les) moudjahidine… ont confronté dans un passé récent une des forces coloniales les plus puissantes avec des moyens modestes... Nous avons œuvré, depuis le début de la crise, à faire face à tous les défis et à mettre en échec les desseins de la bande… L'exercice démocratique (a été) éclipsé pendant des années par la bande qui a tenté de s'accaparer du pouvoir en pillant les richesses du pays, en détournant l'argent du peuple et en portant atteinte aux potentiels de la nation, pour servir des agendas hostiles à la patrie... L'exercice démocratique (a été) éclipsé pendant des années par la bande qui a tenté de s'accaparer du pouvoir en pillant les richesses du pays, en détournant l'argent du peuple… Cependant, tout comme nous avons réussi à faire plier le colonialisme tyrannique nous les ( ?) avons vaincus (e)  aujourd'hui... La horde qui tente par tous les moyens d'entraver ce processus électoral, demeure la clef de voûte pour résoudre la crise que traverse notre pays... Je tiens à aborder la juste sanction infligée à certains éléments de la bande, voire ses têtes, à l'issue de la prononciation des peines à leur encontre pour complot contre l'autorité de l'État et contre l'autorité de l'Armée Nationale Populaire… Nous sommes engagés à continuer de faire face à la bande jusqu'à se débarrasser de ses manigances... J'ai souligné à maintes reprises qu'il y a des parties étrangères hostiles qui complotent contre l'Algérie et qui tentent de s'immiscer dans ses affaires internes avec une complicité flagrante de la bande, à l'intérieur, que ne ( ?) mettons en garde de jouer avec le feu... Nous ne laisserons aucune occasion à la bande et ses relais pour entraver cette fête électorale... Il est clair aujourd'hui que cette bande et tous ceux qui orbitent autour d'elle et se soumettent à ses ordres, sont des intrus et des étrangers au peuple algérien... Cette minorité qui souffre intellectuellement et idéologiquement a été démasquée, quand la bande est tombée dans l'écueil de ses actes, de ses comportements sinistres et de ses pratiques traîtres ( ?), contre le peuple et la patrie. Ses inféodés tomberont les uns après les autres au fil des jours, car un traître sera démasqué par ses agissements un jour ou l'autre... Nous avons plus d'une fois averti cette bande contre laquelle les mesures requises ont été prises et dont la justice a pris en charge les affaires de certains de ses membres en vertu de la loi, et il est certain que le tour des autres éléments de cette bande viendra ultérieurement... Nous poursuivrons… le combat contre cette bande jusqu'à son élimination totale, voire son éradication définitive et irréversible, afin de libérer l'Algérie des nuisances de ce groupuscule traître et renégat... Le peuple algérien, notamment les jeunes, … est résolu à se diriger vers la tenue des présidentielles, mettant ainsi en échec les desseins de la bande et des ses relais … Le pessimisme est une épidémie immonde que la bande a œuvré à propager... Ces personnes qui prétendent être d'une grande culture et qui font des communiqués leur moyen idéal pour perturber cette noble démarche nationaliste… vivent dans des tours d'ivoire et n'ont aucune idée de la réalité de ce qui se passe dans le pays... (Les personnes qui prétendent être d'une grande culture et qui font des communiqués), leurs propositions (sont) stériles et mort-nées, à l'mage de leurs revendications de libérer ceux qui ont porté atteinte à l'emblème national.Le peuple algérien a pu réaliser, grâce à sa prise de conscience, son accoutumée ingéniosité et son sens patriotique illustre, à travers les marches populaires fidèles à leur patrie et appuyant son armée et son commandement nationaliste moudjahid, les intentions de ces parties haineuses que la cohésion du peuple avec son armée dérange tant ( ?) ... L’ANP, étant le pilier de l'État, a pris conscience tôt de la gravité de  l'abject complot qui se tramait en silence contre l'Algérie et son peuple... (Nous relèverons le défi) au grand dam des affidés du colonialisme qui n'apprécient nullement cette adhésion nationale sincère à l'Armée Nationale Populaire... Le peuple algérien, toutes catégories confondues, jeunes, femmes, hommes et étudiants, sont appelés à se tenir aux côtés de leur pays en ces circonstances particulières et à déjouer les desseins de la bande et de ses relais, par une participation massive, forte et avec conviction aux prochaines élections présidentielles... (Les chouhadas se sont sacrifiés)   pour recouvrer sa liberté et son indépendance, en dépit de la machine de guerre cruelle et des manœuvres fallacieuses du colonisateur français tyrannique... Les marches pacifiques enregistrées à travers tout le pays… reflètent un degré élevé de maturité chez les enfants de l'Algérie et leur conscience des machinations, complots et conspirations qui se trament contre elle, afin d'entraver la marche de l'Algérie et de tous les Algériens… Nous avons réussi, grâce à Allah, à la déceler et à avorter le complot que tramaient la bande et les ennemis de l'Algérie... La position historique de l'Armée Nationale Populaire qui s'est alignée aux côtés du peuple et a préservé l'État et ses institutions, présentant des solutions objectives et rationnelles afin de surmonter cette phase, n'a pas été du goût des ennemis de l'Algérie à l'extérieur et leur relais à l'intérieur... Ce peuple authentique, qui est parfaitement conscient de la gravité des machinations qui se trament dans les laboratoires de la conspiration à l'étranger et des modes de trahison et de félonie à l'intérieur, lorsque la bande a fait appel à des parties extérieures... Certains analystes ont dévié de la logique de l'analyse judicieuse et objective, notamment en ce qui concerne les efforts laborieux dévoués et productifs que ne cesse de consentir l'Armée Nationale Populaire, ou par rapport aux résultats remarquables réalisés par la justice, à la lumière de l'accompagnement continu de l'Armée Nationale Populaire... Il (le peuple) a donné ainsi les plus merveilleuses images de solidarité, de soutien et de cohésion, rejetant catégoriquement la tentative du parlement européen de s'ingérer dans les affaires internes de son pays... Nous œuvrerons, soutenus par notre vaillant peuple, à éradiquer la bande et ses relais hypocrites, qui vouent toujours une rancœur et une haine viscérales envers le pays et jouent leurs dernières cartes dans l'espoir de pouvoir faire aboutir leurs desseins abjects. 
Conclusion
Compte tenu d’une part des faits et revendications du Hirak (vérifiables) et des 58 discours du chef d’État-Major disséqués ci-dessus d’autre part, l’on peut avancer que l’objectif du chef d’État-Major est de contourner, de contrecarrer, voire d’étouffer les revendications du Mouvement populaire et aboutir par l’élection du jeudi 12 prochain à un changement clanique dans le même régime, contre le mouvement populaire. Une longue « opération de cosmétique ». Le chef d’État-Major met en avant à la fois les combats nécessaires contre la bande (el Issaba) et la forte proximité du peuple du Commandement de l’armée. Presque rien n’est dit sur le rôle du « chef d’État » actuel et des autres institutions de l’État, tout à fait accessoires.
Dans la réalité, le combat contre « la bande » est partiel et plastique. Certains de ses membres sont emprisonnés, d’autres en la forme de 5 candidats proches ou très proches de l’ancien président et de son entourage, se présentent « aux élections présidentielles » du 12 décembre. Alors que le mouvement populaire demande un changement radical et pacifique de système, le Pouvoir réel emprisonne une centaine de ses représentants.
Il y a un décalage entre la réalité des faits et les discours de Gaïd Salah. Hier, 8 décembre, dernier jour de « campagne » et concernant le vote à l’étranger (New York, Madrid, Bobigny, Paris, Londres…), alors que l’observateur le moins avisé constatait des centres de vote vides ou quasiment vides de toute présence, le chef d’État-Major y a vu foule. « Les images marquantes et expressives de notre communauté à l'étranger… sont la meilleure preuve du lien affectif, profond et solide de nos ressortissants avec leur patrie en dépit de leur éloignement. Des images sincères qui constituent une réponse forte à tous les traîtres et les sceptiques. »
Le visionnaire George ORWELL écrivait en 1948 : « Si tous les autres acceptaient le mensonge imposé par le parti (celui de AGS par exp.), le mensonge passait dans l’histoire et devenait Vérité… Le mensonge choisi passerait ensuite aux archives et deviendrait Vérité permanente » (in 1984).

Ahmed Hanifi, auteur.
Marseille, le lundi 9 décembre 2019

Dernier ouvrage paru, « Le choc des Ombres ».

-------------------------

_________________


POUR COMPLÉTER:


--> -->