Rechercher dans ce blog

jeudi, novembre 17, 2011

294 - Ouverture du 34° Salon du livre de Montréal: 16 au 21 novembre 2011

video 
Merci DACHRA.TV










LE MOT DU PRESIDENT D’HONNEUR


J’aime les lieux du livre, les bibliothèques, les librairies, les maisons d’édition, les imprimeries. J’aime surtout les Salons du livre, parce qu’on s’y trouve, plus que partout ailleurs, en compagnie de la pacifique, sympathique et invincible armée des auteurs, des lecteurs, des réviseurs, des critiques littéraires et des éditeurs, de tous les gens d’écriture et de lecture. Voilà pourquoi j’ai accepté avec grand plaisir d’être le président d’honneur de ce 34e Salon du livre de Montréal, à qui on a donné un slogan génialement inspirant : Le livre, machine à voyager dans le temps.
Qu’ils soient cargos géants, filiformes fusées, lents bulldozers que rien n’arrête ou fragile vélos de montagne, les livres sont toujours chargés de sens et d’idées, de souvenirs et de promesses, toujours chargés de nous, paisibles lecteurs. À bord de ces magnifiques machines à voyager dans le temps, nous pouvons aller partout, à tous les bouts du monde et de l’histoire. Et qu’on en revienne ou qu’on en revienne pas, quand nous tournons la dernière page, nous avons vécu, plus souvent qu’autrement, une formidable et enrichissante aventure.
Peu importe la forme qu’on leur donne, leurs caractères ou les sujets qu’ils abordent, les matériaux dont ils sont constitués, peu importe qu’ils soient électroniques ou de papier, drôles ou tragiques, à haute teneur littéraire ou simples documentaires, effrayants thrillers ou sibyllins poèmes, les livres parlent à tous et chacun, parfois de nous, parfois des autres. Et ils créent des liens entre les humains d’hier, d’aujourd’hui et de demain, entre les peuples du Nord et ceux du Sud, entre celui qui a faim et peur et mal et celui à qui tout est donné, entre l’homme et la femme libres et ceux et celles qui sont privés de liberté et ne connaissent jamais la paix.
Lecteurs et lectrices du monde entier, restons unis!
Georges-Hébert Germain.
--------------------

video

in: http://montreal157.blogspot.com

--------------------
LES GRANDES VOIX FRANCOPHONES Nous savons bien que la poésie n'a pas de saison, car une vie sans poésie est un arbre sans sève condamné à une mort lente. Les Grandes Voix Francophones sont là pour ramener la poésie dans l'espace public. Le rôle de l’organisme est d’informer, de conseiller, de former, d’accompagner des projets, de promouvoir le travail des auteurs vivants, des éditeurs et des artistes. Cette première édition des Grandes Voix Francophones au 34e Salon du livre de Montréal réunira au stand 622 les auteurs du Sud de la francophonie. Aussi plusieurs activités programmées se dérouleront le vendredi 18 novembre à 19h au niveau 500, notamment une conférence intitulée Négritude et poésie. De plus il y aura une grande soirée de poésie le samedi 19 novembre à 16 h 45 à l’Agora, en hommage aux chantres de la négritude qui réunira des poètes francophones d’Afrique, d’Asie, d’Amérique d’Océanie et d’Europe. Un hommage à la diversité culturelle et à la création littéraire.
EXPOSITION – LA RÉVOLUTION TRANQUILLE
Le Salon du livre sera l’hôte d’une exposition sur une période-clé de l’histoire contemporaine québécoise. Entre 1960 et 1970, le Québec connaît des changements profonds. Il se transforme au rythme des mouvements qui secouent le reste de l’humanité. Ce phénomène entraîne des réformes majeures dans les domaines de l’éducation, de la santé, des services sociaux, de la culture et du développement économique. L’outil devant servir à réaliser ces réformes, c’est l’État. Le mouvement est porté par des femmes et des hommes idéalistes, audacieux et visionnaires qui incarnent les espérances d’une génération. Ces idées et ces espoirs deviendront peu après ceux d’une nation. Une exposition passionnante, proposée par le ministère de la Culture et de la Condition féminine en collaboration avec Bibliothèque et Archives nationales du Québec. À visiter absolument !
SITE INTERNET
Planifier sa visite au Salon du livre de Montréal est facile en visitant le site Internet. En quelques clics, on obtient les informations nécessaires pour profiter pleinement des heures passées au Salon. La section Jeunesse est aussi idéale pour organiser une visite en famille. Rendez-vous au www.salondulivredemontreal.com
GARDERIE ET ESPACE BOÎTE À LUNCH
Un service de garderie - Le Grand Roulement au coût de 3,50 $ / heure par enfant (vendredi, samedi et dimanche) et une halte-poussette, équipée de tables à langer, de fours à micro-ondes et d’une aire de jeu, sont mises à la disposition des parents. Un espace boîte à lunch a aussi été prévu pour les visiteurs.
TARIFS ET HORAIRES
Le coût d’entrée est de 8 $ (6 $ via le site Internet), de 6 $ pour les étudiants et les aînés, et les moins de 12 ans accompagnés d’un parent y entrent tout à fait gratuitement ! Un passeport à 12 $ seulement est valable pour les 6 jours du Salon. Une photo est absolument requise pour le passeport, disponible uniquement à la billetterie. Bénéficiez du tarif spécial 2 Pour 1 les mercredi 16 et jeudi 17 novembre entre 17 h et 19 h.
 


Les horaires du Salon du livre de Montréal sont les suivants :
Mercredi et jeudi 16 et 17 nov. : 9 h à 21 h
Vendredi 18 nov. : 9 h à 22 h
Samedi 19 nov. : 9 h à 21 h
Dimanche 20 nov. : 9 h à 19 h
Lundi 21 nov. : 9 h à 17 h Nouvel horaire

_______________
in: http://montreal157.blogspot.com/2011/11/salon-du-livre-de-montreal-photos.html
et:
http://www.salondulivredemontreal.com/Dossierdepresse.asp

_________


El Watan dimanche 20 novembre 2011

Canada : 12 éditeurs et des écrivains algériens au Salon du livre de Montréal

L'Algérie est fortement représentée au 34ème salon du livre de Montréal et ce bien que la participation à cet événement ne se décline pas en pays. Une douzaine d'éditeurs algériens prennent place au stand 419 loué par l'Agence algérienne pour le rayonnement culturel (AARC).
Une centaine de titres sont proposés à la vente dans différents domaines : littérature, histoire, patrimoine et essais.
Si les livres édités en Algérie sont à Montréal, il ne faut pas espérer se les faire dédicacer par leurs auteurs.L'AARC n'a pas prévu d'écrivains
dans son plan de promotion de la culture algérienne au pays de l'érable.
Toutefois, il reste les écrivains algériens qui vivent et éditent au Canada. Ainsi, les visiteurs pourront se faire dédicacer les livres de
Nassira Belloula (La revanche de May, Visa pour la haine...) et Salah Benlabed qui vient de publier son dernier roman Le dernier refuge; tous
les deux aux éditions de la Pleine lune (pleinelune.qc.ca).
Un autre auteur non moins intéressant, Ahmed Bensaada, présente son livre sur le printemps arabe Arabesque américaine,Le rôle des États-Unis dans les révoltes de la rue arabe aux éditions Michel Brûlé (michelbrule.com) ou bien l'urbaniste Brahim Benyoucef qui a publié chez Alpha Le M'zab, parcours millénaires.
Les maisons d'édition algériennes présentes à travers leurs livres sont : APIC, Alpha, Barzakh, Chihab, Dalimen, Dahlab, Dar El Outhmania, Enag, Gal, Hibr, Lazhari Labtar et Media Plus.
Samir Ben

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire